Florence Griffith-Joyner

Publié le par Demi-fondu74,

 

 Florence Griffith-Joyner est la femme la plus rapide du monde sur 100 mètres et 200 mètres. Elle est cependant considérée par beaucoup de gens comme "dopée". En effet, plusieurs points sont troublant : elle est totalement métamorphosée au profit de sa masse musculaire en 1988, sur une saison (1988) elle gagne une demi-seconde sur 100 mètres et 200 mètres, on soupçonna une prise de stéroïdes et d'anabolisants, surtout aux Jeux de Séoul où Ben Johnson avait été disqualifié du 100 mètres pour dopage, institués en 1989, les contrôles inopinés ont sans doute précipité la retraite de Florence Griffith Joyner et enfin car elle mourut a seulement 39 ans, quelques mois après avoir fait une crise cardiaque. Troublant non ?

 

Palmarès :

Championne Olympique du 100 mètres en 1988.

Championne Olympique du 200 mètres en 1988.

Championne Olympique du 4x100 mètres en 1988.

Vice Championne Olympique du 200 mètres en 1984.

Vice Championne Olympique du 4x400 mètres en 1988.

Championne du monde du 4x100 mètres en 1987.

Vice Championne du monde du 200 mètres en 1987.

Records du monde :

100 mètres : 10"49.

200 mètres : 21"34.

Site officiel : http://www.florencegriffithjoyner.com/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Julien 21/11/2007 22:14

Triste d'en arriver là... Je pense qu'elle a été victime d'un systeme ou elle était considéré comme une machine à gagner... Remarquez c'est toujours d'actualité aux USA, on parle toujours des Allemandes de l'Est ou des ex-Soviétiques... Finalement Marion Jones, Tim Montgomery et Justin Gatlin, c'était à peu pres la même chose...Ces records ne veulent plus dire grand chose...Jamais une femme ne peut courir aussi vite! Le vrai record du 100m c'est celui de Christine Arron et celui du 200m, Merlene Ottey