Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Quelques unes des plus belles photos d'athlé sur Flickr

Publié le par Demi-fondu74,

Nous vous présentons nos meilleurs voeux pour l'année 2011 ! Quoi de mieux pour commencer cette nouvelle année que de visionner quelques unes des plus belles photos d'athlétisme disponibles sur Flickr (et libres sous certaines conditions). L'athlétisme n'est-il pas l'un des plus beau sport ?

Bonne année 2011 à tous !

Romain et Guillaume pour Demi-fondu74


athletics pole vault sun

Photo de MAJH12 sur Flickr

english cross country start XC

Photo de AdamKR sur Flickr

middle distance berlin 2009

Photos de Verleihnix sur Flickr

marathon

Photo de Auntie P sur Flickr

marathon rotterdam adidas orange

Photo de OskarN sur Flickr

mo farah barcelona

Photo de JJ Vico sur Flickr

athletics shot put

Photo de Scottish Athletics sur Flickr

youth olympics europe relay

youth olympics hammer throw dark

youth olympics espana long jump

youth olympics hurdle steeplechase

youth olympics steeplechase fall

Cinq photos de Singapore 2010 Youth Olympic Games sur Flickr

400m hurdles 2009 berlin

Photos de Verleihnix sur Flickr

Publié dans Découverte

Partager cet article

Repost 0

Tour du monde de l'ultra-trail - Interview de Nicolaclusaz

Publié le par Demi-fondu74,

A l'occasion de notre article "Tour du monde de l'ultra-trail - dépaysement garanti !", nous avons demandé à un coureur qui connait très bien le milieu des trails, Nicolas Konyk, plus connu pour les internautes sous le nom de Nico LaClusaz, de répondre à quelques unes de nos questions sur l'engouement que connait le trail. Nicolas anime notamment le site web http://www.nico-laclusaz.com/ et publie l'excellent magazine mensuel en ligne Courir dans les 2 Savoie.


nicolaclusaz

Tout d’abord comment t’es venu l’idée d’essayer le trail, et qu’est ce qui te plais le plus dans cette discipline ?

Hello Romain, le fait de venir au trail vient surtout de mon lieu d’habitation, en effet j’habite en secteur montagneux et le plat est rare par ici. Comme je ne m’entraine qu’en chemin et sur les hauteurs j’ai décidé de tester le trail (tout en gardant quelques courses sur route pour la vitesse).

 

Quel est ton plus beau souvenir et ta pire galère lors d’un trail ?

Je n’ai fait que 2 trails, mon pire souvenir c’est assez simple j’ai fait Faverges il y a 5 ou 6 ans je crois et je faisais 10 kg de plus, j’ai terminé et je suis resté 1 heure couché dans l’herbe à l’arrivée incapable de bouger, je n’avais ni bu ni mangé pendant la course, dur apprentissage. Je n’ai pas encore de meilleur souvenir si ce n’est d’avoir fait le ravitailleur de Maud Giraud sur la dernière CCC, un superbe moment :) 


Dans notre dernier article nous évoquons les ultra-trails, comme la diagonale des fous, les templiers, l’UltraTrail du Mont-Blanc, ou encore des ultra dans des contrées lointaines. Qu’est ce que ces grands noms t’évoquent-ils ? Quelle course te fait le plus rêver ?

UTMB me fait rêver, pour une raison simple, le Mont Blanc, je vais y monter un jour (surement en courant) depuis que je suis tout petit j’adore cette montagne. Après effectivement on peut faire des courses style la diagonale, Templiers... Mais le vrai bonheur c’est de se dire un matin je pars courir 3 ou 4 h sans but précis juste pour se retrouver en montagne à 7h du matin tout seul, essayer de voir ou tu peux amener ton corps mais sans chrono ni classement et quand tu arrives à t’imprégner de cela pas besoin de retrouver ton nom sur un classement quelconque, mais ça c’est ma vision, uniquement la mienne.


On a tendance à dire que les champions de trails sont extrêmement humbles et ouverts. Toi qui a pu interviewer quelques unes des références sur la planète trail, comme Dawa Sherpa ou Kilian Jornet entre autres, peux-tu nous en dire plus sur ces champions ?

La personne que je côtoie le plus c’est Kilian Jornet, il est magique, il n’y a pas de mot dans le dico pour décrire le niveau de son humilité, avoir son palmarès et son niveau et rester aussi cool devrait encourager d’autres coureurs à s’en inspirer.


On voit des sites web et des magazines dédiés exclusivement aux trails, est-ce une discipline vraiment différente de l’athlétisme ? Comment expliques-tu cet engouement pour le trail ?

Question compliquée, le trail à mon idée c’est vraiment la liberté, quasi n’importe qui peut faire du trail avec une préparation, vous me direz sur les autres courses c’est pareil, c’est vrai, la seule chose que je déteste c’est d’entendre des traileurs  venir me dire que si tu n’as pas fait 4h à l’entrainement tu n’es pas un coureur, que ta préparation pour ton 10km c’est une course de mickey.

Il n’y a pas de différence entre le coureur de 800m, de 10km ou d’ultra, on est coureur à la base et c’est tout ce qui importe et ce quelque soit la distance, pour les magazines ils ont senti le bon créneau mais on arrive à une certaine saturation des articles mais la raison pour laquelle on trouve de plus en plus de pages « courses » avec les résultats et photos sur 5 pages et des interviews de coureurs de tous niveaux (là c’est intéressant).

Tout ce que je dis là ne sont que mes idées perso, à aucun moment le fait que je dise quelque chose est « parole du savoir », c’est une idée et donc pas forcément la vôtre et encore moins la science infuse.


Merci Nicolas ! Et à bientôt sur ton site et sur les courses ;)

Publié dans Divers

Partager cet article

Repost 0

Un livre phénomène : Born to Run de Christopher McDougall

Publié le par Demi-fondu74,

Une fois n'est pas coutume nous allons vous parler d'un livre. Une livre sur la course à pied. Mais pas n'importe lequel. Le livre que nous allons vous faire découvrir est un retour aux sources de la course à pied. L'intérêt qu'on lui prête outre-Atlantique est considérable, il est devenu un véritable best-seller.

 

Ce livre c'est : « Born to Run » de Christopher McDougall.

Born to Run

 

Le point de départ du livre est l'avis de certains docteurs selon lesquels Christopher McDougall devrait arrêter la course à pied à cause de blessures à répétition. Coureur aux chronos modestes, il part alors à la recherche de la tribu Tarahumara dans le Copper Canyons dans le nord du Mexique. Cette tribu est parvenue a rester relativement préservée du monde extérieur et possède la caractéristique de courir chaque jour des distances incroyables... en sandales (ou huaraches comme on les appelle). Courir fait parti intégrante de leurs traditions et de leurs jeux.

 

Tout n'est pas facile pour les rencontrer, la région est aux mains des dangereux narco-trafiquants et l'auteur doit trouver le mystérieux Caballo Blanco, un américain reclus dans la vallée, pour pouvoir approcher les Tarahumaras...

Pour connaître un peu plus l'intrigue et lire les critiques de Culture Athle, c'est par ici...

 

Born to Run - Arnulfo Quimare and Scott JurekScott Jurek et Arnulfo Quimare, deux protagonistes du livre - Photo de Wolf Gang sur Flickr

Publié dans Découverte

Partager cet article

Repost 0

Tour du monde de l'ultra trail - dépaysement garanti !

Publié le par Demi-fondu74,

      Ces dernières années ont vu le développement des trails et courses en montagne qui attirent de plus en plus de monde. Outre le défi sportif, les adeptes des trails courent sur des parcours aux paysages magnifiques et l’engouement ne faiblit pas.

Bien loin des courses nature accessibles au plus grand nombre, nous allons vous faire découvrir quelques uns des trails les plus difficiles de la planètes, ou plutôt les ultra-trails comme on les appelle. Les concurrents qui arrivent au bout de ces épreuves surhumaines sont de véritables héros, que certains pensent fous pour se lancer de pareils défis. Voici quelques photos dans cet article, pour voir l'article complet, cliquer sur le Tour du monde de l'Ultra-Trail sur Culture Athle.


coureur bord de mer
photo de TomRaven sur Flickr


L’Ultra Trail du Mont-Blanc, l’UTMB pour les intimes, qui, avec pas moins de 9400m de dénivelé positif pour 166km, traverse les Alpes françaises, italiennes et suisses.

ultra trail du Mont-BlancUTMB - photo de Mako10 sur Flickr


La Diagonale des fous. Pour vous rendre compte de la magie de la Diagonale des fous, rien de mieux que de (re)visionner le splendide reportage d’intérieur sport (cliquez sur l'image)

Intérieur Sport - La diagonale des fous

 

 

Le Western States 100 en Californie, le Vermont 100 mile Endurance Run, le Wasatch 100 mile Endurance Run dans l’Utah et le Leadville Trail 100 dans le Colorado.

leadville 100 miles coloradoprofil du Leadville Trail 100 - photo de Thomas23 sur Flickr


La Badwater Ultramarathon, couru dans la Vallée de la Mort en Californie... Les températures frôlent les 50°C sur le bitume

badwater ultra marathon usa - death valleyLe Badwater Ultramarathon aux USA - photo de djfrantic sur Flickr

  

Le Comrades marathon est surement la course d’ultra-marathon encore courue de nos jours la plus ancienne de la planète. En 2010, on dénombre 85 éditions et plus de 300 000 arrivants cumulés… En Afrique du Sud, la course est télévisée sans interruption et est un évènement sportif majeur.

comrades marathonLe Comrades marathon en Afrique du sud

Publié dans Découverte

Partager cet article

Repost 0

La course de l'Escalade 2010 a tenu toutes ses promesses !

Publié le par Demi-fondu74,

Jusqu’au bout le suspense aura été présent pour savoir si la course de l’escalade aurait bel et bien lieu cette année. La trentaine de centimètres de neige recouvrant le tracé genevois aura finalement été balayé in extremis par le comité d’organisation de la course de l’escalade. Les 22’143 coureurs franchissant la ligne d’arrivée ont néanmoins pu bénéficier de bonnes conditions malgré le froid, grâce à un soleil radieux. Le passage pavé autour de la cathédrale Saint-Pierre a cependant été supprimé afin d’assurer la sécurité des coureurs, enlevant ainsi 150 mètres à chaque tour (6km900 pour les hommes et 4km500 pour les femmes). La fête populaire a été comme d’habitude au rendez-vous dans les rues de la vieille ville de Genève.

 

Le plateau de la course escaladélite était une nouvelle fois de très haute volée, grâce notamment aux relations privilégiées qu’entretiennent les organisateurs avec le manager irlandais Ricky Simms, agent d’un certain Usain Bolt et de quelques uns des meilleurs kenyans. Le suspense sportif aura été lui de courte durée dans les courses élites avec la victoire écrasante de la kenyane Linet Masai chez les femmes et du triplé kenyan chez les hommes.

 

course escalade 2010 genève neige

Linet Masai n’était pas à son premier coup d’essai, rappelez-vous la kenyane avait déjà remporté la course de l’escalade en 2007, devançant une certaine Maryam Jamal (championne du monde du 1500 mètres en 2007 et 2009) de… 34 secondes, excusez du peu ! Elle n’avait alors pas encore 18 ans… Entre temps, la jeune Linet Masai en a parcouru du chemin, devenant notamment vice-championne du monde de cross en 2009 et 2010 mais surtout en devenant championne du monde du 10 000 mètres à Berlin. L’issue de la course elite féminine était déjà scellée d’avance mais la surprise venait du podium de la française Aurélie Coulaud, première française à monter sur le podium depuis 1987. Linet Masai l’emporte donc avec 31 secondes d’avance sur Caroline Chepkwony, lauréate de l’édition 2006 et 2009. «Je suis heureuse, la course est belle et ce n'était pas trop glissant, sauf dans la descente» déclarait Linet Masai qui effectuait là sa dernière course avant de retourner au Kenya pour se préparer à défendre son titre sur 10 000 mètres aux prochains championnats du monde de Daegu (Corée du Sud) et pour peut-être monter sur la plus haute marche du podium aux prochains championnats du monde de cross qui auront lieu à Punta Umbria (Espagne).


course escalade 2010 escaladelite guillaume 

Dans la course escaladélite homme, un trio kenyan s’est très vite détaché à partir du second tour. Mike Kigen (record à 27’25 au 10km), lauréat en 2008, emmenait alors ce petit groupe composé également de Paul Kipkorir et Daniel Chebii. La quinzième victoire kenyane lors des dix-sept dernières éditions revient finalement au plus expérimenté, agé de 28 ans, Paul Kipkorir (en 19’26). Malgré le parcours exigeant (120 mètres de dénivelé positif), le vainqueur affiche tout de même une vitesse moyenne de 2’49 par kilomètre ! Il devance Mike Kigen de 8 secondes. Guillaume, qui courait pour la première fois en escaladélite, termine à une bonne trente-sixième place en 21’55 (3’11/km), deux semaines après sa quatrième place aux 10km d’Annemasse (en 33’10). Quant à Romain, il prend la 32ème place de la catégorie Homme 1 en 25'13. C'était pour nous deux notre douzième participation, sans interruption depuis 1999. La course de l'escalade est si particulière que notre série en cours n’est pas prête de s'arrêter...

 

course escalade 2010 romain

Retrouvez tous les résultats de l’édition 2010 ici et la vidéo de la course ici. Retrouvez également la présentation de la course de l'escalade que nous avions fait la semaine dernière.

Publié dans Résultats Courses

Partager cet article

Repost 0