Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

1 articles avec grands evenements

Les championnats d'Europe en salle 2011 de Paris-Bercy vus du public

Publié le par Demi-fondu74,

Le palais omnisports de Paris-Bercy a été le théâtre de magnifiques championnats d’Europe en salle. L’équipe de France a su conquérir le cœur du public parisien, déjà tout acquis à sa cause après le succès des derniers championnats d’Europe de Barcelone. Un record du monde, deux autres tentatives de records du monde, 11 médailles françaises et de très belles victoires ont pu enthousiasmer le public parisien ! Guillaume était dans les tribunes de Bercy les samedi 5 et dimanche 6 mars 2011. Récit d’un championnat vécu depuis les tribunes…

palais omnisports paris-bercy

La première journée annonçait déjà une pluie de médailles pour les Bleus. Les quatre finales au programme du vendredi ramenant déjà deux médailles aux français ! La première fut à mettre à l’actif d’Antoinette Nana Djimou au pentathlon et ce fut même la première des cinq médailles d’or pour les français. Puis pour Garfield Darien, sur 60m haies, ce fut le même métal que l’été dernier à Barcelone, c'est-à-dire l’argent.

La seconde journée de ces championnats aura résolument pris de la hauteur avec deux tentatives de records du monde ! Le russe Ivan Ukhov, une fois le titre acquis avec 2m38, demande une barre à 2m44 qui constituerait alors un nouveau record du monde en salle du saut en hauteur. Il détrônerait la légende cubaine Javier Sotomayor et ses 2m43 (Javier Sotomayor réalisa 2m45 en extérieur) ! Mais Ukhov, qui a un record personnel à 2m40, ne réussira pas son pari. A peine le temps de se remettre de ses émotions, le public de Bercy a droit à une nouvelle tentative de record du monde. Au saut à la perche cette fois-ci, et la barre passe à 6m16... Renaud Lavillenie s’attaque au record du Tsar Sergueï Bubka, lui-même dans les tribunes, après avoir assuré un nouveau record de France à 6m03 réalisé in-extremis. Là encore Renaud Lavillenie ne remportera pas son pari mais ces deux tentatives, à la hauteur et à la perche, auront eu le mérite de démystifier quelques peu ces records respectivement établis en 1989 et en 1993. En 2009, ici-même à Paris-Bercy, c’était l’australien Steven Hooker qui avait tenté cette même barre. Nul doute qu’on risque d’entendre parler de ces trois sauteurs cet été lors de la saison estivale ! A noter que Jérôme Clavier permet aux français de réaliser un doublé à la perche avec un saut à 5m71.

renaud lavillenie record france

Entre ces deux concours, l’anglais Mo Farah confirma son règne sur le demi-fond et le fond européen! Comme lors du 5000m et du 10 000m de Barcelone, Mo Farah s’impose assez aisément sur le 3000m. Mo Farah termine ses deux derniers kilomètres en 5’00, après être passé en 2’53 au premier 1000m. Les anglais auront même droit à un second God save the Queen le lendemain grâce à Helen Clitheroe sur cette même distance ! Quelle belle consécration pour cet athlète de 37 ans, qui décroche sa première médaille européenne, après avoir navigué entre le 800, le 1500m, le 5000m, le cross-country et même le 3000m steeple.

Pour finir la journée en beauté, Leslie Djhone nous a donné une véritable leçon de 400 mètres en salle ! Parti le plus vite des six finalistes, il passe aux 200 mètres dans un incroyable 21’’30 et réussira à tenir dans le second tour pour finir en 45’’54, nouveau record de France ! Bercy est conquis ! Le second est relégué à 46’’42. Peu avant le concours du saut en longueur rapporta une médaille supplémentaire aux français, Kafétien Gomis ayant comme Garfield Darien pris un abonnement aux médailles d’argent. Le vice-champion d’Europe de Barcelone réalise 8m03, derrière l’allemand Sebastian Bayer recordman d’Europe en salle (8m71) qui réalise là 8m16.

En faisant les comptes le samedi soir, les Bleus en sont à six médailles. Ils en engrangeront cinq de plus le lendemain ! L’heptathlète Nadir El Fassi finit son heptathlon de toute beauté grâce à une victoire sur le 1000m dans un incroyable 2’34’’19 ! Il décroche ainsi la médaille d’argent derrière le biélorusse Andrei Krauchanka. Le tchèque Roman Sebrle, véritable légende du décathlon, remporte le bronze à 36 ans. A noter que les hommes faisaient un heptathlon et non un décathlon car les lancers longs ne peuvent s’effectuer en salle, idem pour les femmes avec un pentathlon au lieu de l’heptathlon.

bercy 2011 arrivee 1000m heptathlon

Le dimanche faisait la part belle aux demi-fondeurs avec les finales du 800 et du 1500 mètres masculins ainsi que celles du 800 et du 3000 féminins. Et ce fut toute les quatre de très belles finales ! L’anglaise Jennifer Meadows sur 800m et le turc Kemal Koyuncu sur 1500m ont connu le même sort sur la piste de Bercy. Leur tactique était simple : mener toute la course et tenir jusqu’au bout ! Et dans les deux courses, les deux athlètes se sont fait coiffer sur le fil dans l’ultime ligne droite ! C’est donc la russe Yevgeniya Zinurova et l’espagnol Manuel Olmedo qui remportent ces titres européens.  Le 800 mètres masculin a fait la part belle aux jeunes avec un doublé polonais grâce à Adam Kszczot et Marcin Lewandowski, respectivement 21 et 23 ans. Ce dernier était même champion d’Europe à Barcelone et Adam Kszczot médaillé de bronze à Barcelone. Le podium est complété par l’espagnol Kevin López, 20 ans. A noter que ces trois athlètes furent déjà champions d’Europe dans les catégories Junior ou Espoir et représentent l’avenir européen de la discipline.

bercy 2011 800m adam kszczot

Les demi-fondeurs français ont quant à eux été quelques peu décevant lors de ces championnats d’Europe. Yoann Kowal, grand favoris du 1500 mètres, n’a pas pu se qualifier en finale à cause d’une série d’erreurs tactiques. Idem pour Hamid Oualich qui échoue aux portes de la finale, le français, sixième à l’entame du dernier tour ne finira que quatrième de sa demi-finale. Sur 3000m, Yohan Durand et Florian Carvalho en terminant respectivement premier et second de leur série avaient placé de grands espoirs sur leurs épaules, ils finiront à de prometteuses septième et huitième place dans la finale remportée par une main de maître par Mo Farah. Seule grande satisfaction coté demi-fond, Linda Marguet, quatrième sur 800 mètres en battant son record personnel en demi-finale (2’01’’32).

Il est 16h25, le public de Bercy a déjà vécu de grands moments lors de ces championnats d’Europe mais il était encore loin d’imaginer que pour les cinq dernières épreuves programmées, nos français allaient nous ramener quatre nouvelles médailles !  Il reste alors le triple saut hommes, les finales du 60 mètres et les relais 4x400 mètres.

L’Ukraine est à la fête sur le 60 mètres féminin grâce au doublé de Olesya Povh (7’’13) et de Mariya Ryemyen (7’’15). Myriam Soumaré, septième en 7’’24 pourra nourrir des regrets après ses 7’’18 (record personnel) accomplis la veille en demi-finale, la médaille de bronze se remportant en 7’’20. Véronique Mang est sixième.

Teddy Tamgho vient de battre le record du monde en salle du triple saut à 17m92 mais Bercy n’a d’yeux que pour la nouvelle star de l’athlétisme français Christophe Lemaitre. On le sait Christophe n’est pas un spécialiste du 60m à cause de son grand gabarit et que son point fort sur 100 mètres réside dans sa fin de course. N’empêche que ses 6’’55 réalisés en demi-finale le place en favoris de cette finale. Les vieux briscards que sont Dwain Chambers et Francis Obikwelu sont alors seulement crédités d’un 6’’61… Le champion d’Europe du 100 et du 200 mètres 2010, Christophe Lemaitre, va avoir fort à faire face au champion d’Europe du 100 et du 200 mètres 2006, le portugais Francis Obikwelu, et à l’anglais Dwain Chambers, champion du monde en salle du 60m 2010… Bercy retient son souffle ! Ca part vite, très vite ! Chambers et Obikwelu sont en avance sur Lemaitre, c’est très serré ! Francis Obikwelu devient champion d’Europe en salle (6’’53) devant Dwain Chambers (6’’54) et Christophe Lemaitre (6’’58). Quelle belle finale ! L’aixois se satisfera tout de même de cette médaille «même si elle ne brille pas tout à fait comme l'or, cette médaille est jolie. »

bercy 60m lemaitre obikwelu chambers

Teddy Tamgho ne pensait qu’à une chose pour cette finale du triple saut ! Remporter l’or devant son public ! Après avoir échouer au pied du podium la veille à la longueur, le triple sauteur de métier se devait en effet de montrer que sa tentative de doublé ne portait pas préjudice à sa discipline phare. Le nouvel élève d’Ivan Pedroso, champion olympique 2000 du saut en longueur, a su faire taire ses détracteurs en signant une magnifique victoire face à des adversaires de grande qualité, les cinq premiers dépassant les 17m20 ! Teddy Tamgho se permet même de battre son propre record du monde en salle à 17m92, qui plus est à deux reprises (voir la vidéo) ! Centimètre par centimètre, le français se rapproche des 18m…

bercy 2011 relais 4x400m femmes

Pour finir ces championnats en beauté, le relais 4x400 mètres féminin a créé la surprise en ramenant la médaille de bronze ! Parfaitement lancées par Muriel Hurtis, les françaises Leaticia Denis, Marie Gayot et Floria Guei ont pu montrer tout l’étendu de leur talent. Ce sont les russes qui l’emportent devant les anglaises. A noter que ce sont Marilyn Okoro et Jennifer Meadows qui ont terminé le relais anglais, seulement une heure après avoir disputé la finale du 800m. C’était leurs quatrièmes courses en trois jours ! Quatre courses en trois jours, c’était également la situation réservée à Leslie Djhone  et à Yoan Decimus. Accompagnés de Marc Macedot  et Mamoudou Hanne, les relayeurs français parachèvent le triomphe français lors de ces championnats en établissant un nouveau record national (3’06’’17) mais surtout en ramenant le titre européen devant les anglais et les belges, les jumeaux Borlée n’auront rien pu faire.

Le public parisien a non seulement pu fêter ses champions de Barcelone mais a surtout pu admirer les performances des athlètes venus des quatre coins de l'Europe ! Le spectacle proposé à Bercy était de très haute voltige et ce malgré l’absence des stars américaines et africaines, championnats d’Europe oblige. Bercy en tremble encore !

Publié dans Grands evenements

Partager cet article

Repost 0