Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

10 articles avec athletissima lausanne

Réactions des champions à Athletissima 2011

Publié le par Demi-fondu74,

Les athlètes ont connu des fortunes diverses lors de l’édition 2011 du meeting Athletissima de Lausanne, retrouvez leurs réactions.

 

Asafa Powell, vainqueur du 100m en 9’’78 :

La météo n’était pas parfaite. C’était une bonne course malgré le froid. J’ai bien réussi à me mettre dedans. Tout chrono en dessous de 9’’8 est très bon. C’est seulement ma seconde course de la saison, donc l'avenir ne peut qu'être meilleur au fur et à mesure que la saison avance. Mon but est de continuer à m’entraîner dur et de courir plus vite. Athletissima est un grand meeting, j’adore le stade, il y a une foule fantastique.

 

Christophe Lemaitre, 3e du 100m en 9’’95 – record de France égalé :

Je suis déçu de ma course. J’ai pris un mauvais départ et ensuite vraiment souffert. J’atteints mon propre record, ce qui prouve ma bonne forme d’aujourd’hui et que je peux toujours m’améliorer cette saison. Je me sens bien à Lausanne, avec beaucoup de fans et ma famille est venue m’encourager ici.

 

David Rudisha, vainqueur du 800m en 1’44’’15 :

Le couloir 7 me réussit bien, et me suis senti bien durant la course. J’avais une bonne foulée durant les 300 premiers mètres et me suis sentit fort par la suite.

lausanne 2011 - david rudisha 800m

 

Dayron Robles, vainqueur du 110m haies :

J’étais inquiet à propos de mon genou, mais tout s'est bien passé. J’ai une autre compétition demain. Je me sens bien et suis content de ma performance.

 

Teddy Tamgho, vainqueur du triple saut avec 17,91m :

C’était une excellente soirée. Cette saison va très bien. C’est la meilleure performance mondiale de l’année et suit très content. Il y a toujours beaucoup de travail à faire. Je suis prêt à battre le record du monde (ndlr : 18,29m de Jonathan Edwards) mais le chemin est long. J’ai besoin de continuer le travail que j’ai entrepris et espère m’améliorer.

 

Andreas Thorkildsen, vainqueur du javelot avec 88,19m :

J’étais si content, avec un bon échauffement et une météo clémente même s’il y avait du vent. Tout n’était pas parfait, j’aurais pu faire mieux mais je suis content. Je veux plus de compétitions, de manière à me sentir plus à l’aise. J’étais surpris de la performance de Makarov (ndlr : 2e avec 87,12m), c’était marrant à voir.

 

Christian Cantwell, vainqueur du poids avec 21,83m, record du meeting :

Je sentais bien les circonstances d’aujourd’hui. Je reviens des championnats des Etats-Unis de dimanche dernier et suis encore proche de ma meilleure performance de la saison. Je n’ai pas l’habitude de gagner donc c’est super. Mon objectif à venir est de rester concentré et gagner, gagner, gagner... jusqu’au championnats du monde.


Sally Pearson, vainqueur du 100m haies en 12’’47 :

J’étais un peu fébrile en venant ce soir, mais ça s’est bien passé et je me suis amusée. Le vent était fort et nous poussait bien plus proche des haies. J’étais nerveuse au départ mais bien installée dans les starting blocks. Les mondiaux sont bientôt et qui sait ce que je peux faire là-bas.


Blanka Vlasic, seulement 6ème à la hauteur avec 1,90m :

J’ai eu des problèmes avec mon genou et ma cheville. Aujourd’hui les conditions était fraiches, ça n’a pas aidé.

Publié dans Athletissima Lausanne

Partager cet article

Repost 0

Meeting Athletissima de Lausanne - Un bon cru 2011

Publié le par Demi-fondu74,

 C’est toujours un grand plaisir d’assister au meeting Athletissima de Lausanne. Il s’y passe toujours de grandes choses dans un stade proche des athlètes. Il est toujours possible de voir les athlètes sur le stade d’échauffement et les croiser sur les chemins de la chambre d’appel. Cette année, nous avons eu la chance d’obtenir une accréditation presse, ce qui nous a permis d’avoir un regard plus expert que d’habitude.


Arrivé vers 17h au stade de la Pontaise, j’allais chercher mes badges et mes dossiers presse. Ces dossiers presse regroupent par discipline tous les podiums des grands championnats depuis 10 ans, les meilleures performances de l’histoire, tous les records et une fiche détaillée de chaque athlète avec ses records, palmarès et performances de la saison. Une vraie mine d’or ! On comprend mieux pourquoi les journalistes sont incollables. Il en faut de l’expérience pour arriver à jongler avec un maximum de données quand les épreuves s’enchaînent si vite lors d’un meeting.

lausanne 2011 - stade tribune presse

  Installé dans les tribunes, le direct commenté pouvait commencé. On avait en effet décidé de faire vivre un direct écrit puisqu’il est difficile de voir la retransmission de cet évènement à la télévision. Je rencontrait un journaliste local qui venait chaque année depuis 1984 lorsqu’il était enfant et officiait en tant que journaliste à Athletissima depuis plusieurs années. A côté de moi, figuraient plusieurs commentateurs TV de langue germanique.


  Pendant ce temps Guillaume s’en allait de temps en temps jeter un coup d’œil au terrain d’échauffement. Il fut surpris par exemple de voir David Rudisha effectué un footing d’une vingtaine de minutes entre 8 et 10km/h puis seulement 3 tours de vite-lent-vite en guise d’échauffement. Après la course il aura même la chance de prendre une photo avec le recordman du monde du 800m et d’échanger quelques mots avec lui.

lausanne 2011 - guillaume et david rudisha

  Le meeting Diamond League commença par le lancer du disque féminin, en avant programme. La leader de la Diamond League Sandra Perkovic n’était pas présente à cause d’un contrôle positif à la methylhexanamine, un psycho-stimulant, à Shanghaï et Rome en Mai. La cubaine Yarelis Barrios en profite pour l’emporter avec 64,29m.


  Enchaînaient des courses juniors et des courses B sur 100m, 800m, 1500m et relais. Un 1500m handisport, devenu tradition à Lausanne, voyait au départ le suisse Marcel Hug, recordman du monde du 800m, 1500m, 5000, et 10000m en fauteuil roulant. Il gagne en 3’08’’29, à presque 29km/h.


  Les concours de la longueur féminine, de la perche masculine et du javelot masculin étaient lancés quasi simultanément vers 19h. A la longueur, l’américaine Brittney Reese s’en allait confirmer sa forme du moment en l’emportant avec un saut à 6,85m.

lausanne 2011 - brittney reese

Quatre français étaient présents au concours de saut à la perche avec Renaud Lavillenie, Damiel Dossevi, Jérôme Clavier et Romain Mesnil. Les deux derniers ne franchissent aucune barre alors que Dossevi est 5ème avec 5,43m. Renaud Lavillenie l’emporte comme l’an passé, avec un saut à 5,83m devant Malte Mohr avec 5,73m. Au javelot, Andreas Thorkildsen l’emporte grâce à son premier jet, à 88,19m devant Sergey Makarov, 87,12m. Tero Pitkämäki n’est que 6ème, avec 78,35m.

 

  La première course comptant pour la Diamond League est une première à Lausanne puisqu’il s’agit du 3000m steeple féminin. La kényane Milcah Chemos est ultra favorite avec déjà trois victoires sur trois en Diamond League. Alors que les temps de passage demandés aux lièvres sont ambitieux, le peloton ne passe qu’en 6’15 aux 2000m. Chemos prend ses responsabilités et emmène la course. Ses passages de barrières sont peu académiques et l’on craint que les trois athlètes la dépasse dans le dernier virage. Chemos relance à la dernière barrière et s’assure une quatrième victoire, en 9’19’’87. L’éthiopienne Sofia Assefa termine seconde en 9’20’’50, juste devant la kényane Mercy Njoroge en 9’20’’51.

lausanne 2011 - 3000m steeple chemoh

Une autre course d’obstacle enchaîne avec le 110m haies. Cette épreuve est particulière à Lausanne, lieu du record du monde de Liu Xiang en 2006. Il avait couru en 12’’88 devant Dominique Arnold en 12’’90, détrônant le grand Colin Jackson. Entre temps Dayron Robles a couru en 12’’87 à Ostrava en 2008. Justement, Dayron Robles l’emporte ce soir pour la troisième année consécutive, en 13’’12 devant Dwight Thomas en 13’’16, Jason Richardson en 13’’17, Andrew Turner en 13’’22, Garfield Darien en 13’’37.


L’une des courses les plus attendues de la soirée était sans doute le 800m masculin avec le recordman du monde David Rudisha, déjà vainqueur ici même en 2007 et 2010. Son lièvre de luxe Sammy Tangui était attendu en 49’’50 à la cloche. En métronome, il passe en 49’’48 et lance Rudisha qui se trouve bien seul aux 600m en 1’16’’56. Visuellement, il donne une telle impression de fluidité ! Il ne se désunit pas mais le lactique se fait sentir. Derrière ça revient, un peu trop tard. Malgré un dernier 200m en 27’’59, il l’emporte, en 1’44’’15 devant le champion d’Europe 2010 Marcin Lewandowski en 1’45’’01 et Amine Laalou en 1’45’’11.

lausanne 2011 - david rudisha 800m

  La course que tout le monde attendait, c’était le 100m masculin. Au départ, pas moins de cinq coureurs avec un record inférieur à 10 secondes. Le plus rapide sur le papier est Asafa Powell, troisième performeur de l’histoire avec un 9’’72 réalisé à Lausanne en 2008. Viennent ensuite deux autres jamaïcains, le quatrième de l’histoire avec 9’’78 Nesta Carter et Michael Frater avec un record en 9’’94. Ces deux derniers n’ont cependant terminés que 4e et 5e des sélections jamaïcaines et ne devraient pas être alignés en individuel aux mondiaux de Daegu 2011. Christophe Lemaitre, qui reste sur deux records de France consécutifs, rêve de créer une surprise ! Installé au couloir 5, il se retrouve au milieu des trois jamaïcains ! 150 supporters de son club, l’AS Aix-les-Bains, sont là pour l'encourager. On craint un vent trop favorable puisque 20 minutes auparavant Sally Pearson gagnait le 100m haies en 12’’47 avec un vent trop favorable de +3,3m/s.


  Attention au départ… chuuuut… Départ canon d’Asafa Powell couloir 4 !! Christophe est en retrait, un peu crispé. Powell ne faiblit pas et l’emporte dans le temps canon de 9’’78 ! Lemaitre est 3ème en 9’’95, record de France égalé. On attend le vent… mesuré à +1,0m/s, le record est donc homologué. S’intercale Michael Frater en 9’’88, record personnel. Nesta Carter est 4ème en 9’’99, Jaysuma Saidy Ndure bat le record de Norvège en 9’’99 et passe pour la première fois sous les 10 secondes.

lausanne 2011 - teddy tamgho

  Pendant ce temps, Teddy Tamgho réalise un exploit au triple saut. Alors qu’il a mordu ses deux premiers essais, il s’envole à 17,91m, son deuxième meilleur saut en plein air. Il tue alors le concours, devant un Phillips Idowu relégué à 17,52m. Tamgho mord ensuite ses trois derniers essais. Christian Olsson n’est que 6ème avec 16,86m et Benjamin Compaoré 8ème avec 16,82m. Il faut avouer qu’on s’attendait à plus de concurrence avec 7 engagés ayant des records au-delà des 17,50m.

lausanne 2011 - christian olsson

lausanne 2011 - depart 1500m

Les épreuves s’enchaînent, dix minutes plus tard place au 1500m féminin. On s’attendait à une bataille entre les coureuses de 800m Caster Semenya et Janeth Jepkosgei contre Maryam Jamal et Hind Dehiba. La française s’était d’abord vu refuser la possibilité de courir le 1500m en tant qu’ex-dopée mais elle a ensuite été autorisée à courir par le tribunal cantonal vaudois. On assiste à un drôle de 1500m, personne ne voulant suivre la lièvre Renata Plis. Caster Semenya est la première athlète distancée, manquant visiblement de foncier. Celle qui l’emporte, c’est l’américaine Morgan Uceny en 4’05’’52 devant Anna Mishchenko en 4’06’’00, et Hind Dehiba en 4’06’’58 qui profite de la chute d’une athlète à 2m de la ligne d’arrivée. Janeth Jepkosgei n’est que 7ème en 4’07’’00 et Maryam Jamal 10ème en 4’10’’21. Caster Semenya est dernière en 4'16''36.


La dernière course de la soirée est le 5000m masculin. Pas moins de 10 engagés ont un record sous les 13 minutes. Les temps de passages demandés aux lièvres sont ambitieux, sur des bases de 12’50. Cependant le passage en 7’50 aux 3000m au lieu de 7’40 rend la tâche plus difficile pour descendre sous les 13 minutes. La course se décante progressivement, et à la cloche Eliud Kipchoge mène l’allure devant Imane Merga et Vincent Chepkok. Chepkok, en embuscade, porte l’estocade dans la dernière ligne droite. Les trois coureurs sont côte à côte à 80m du but, quel suspense ! Vincent Chepkok l’emporte en 12’59’’13 devant Imane Merga, 12’59’’47, et Eliud Kipchoge, 12’59’’71.

lausanne 2011 - 5000m kipchoge chopkok merga bekele

En bref, le 200m féminin est emporté par Mariya Ryemyen en 22’’85 devant Debbie Ferguson en 22’’93. La française Myriam Soumaré est 6ème en 23’’19. Le 400m féminin est remporté par Amantle Montsho du Botswana en 50’’23 devant Sanya Richard en 50’’61. Chez les hommes, le jamaïcain Jermaine Gonzales gagne en 45’’27 devant Kevin Borlée en 45’’37, dans un 400m de niveau moyen, ne comptant pas dans le circuit Diamond League. Sur le 400m haies masculin, le champion d’Europe 2010 David Greene l’emporte en 48’’41 alors que Kerron Clement n’est que 5ème en 49’’79 devant Felix Sanchez qui court en 50’’28 pour sa rentrée cette saison. Au lancer du poids, l'américain Christian Cantwell efface Werner Gunthör des tablettes du stade avec un jet à 21,83m. 


Enfin la déception de la soirée est la 6ème place de Blanka Vlasic à la hauteur. Avec une rentrée de concours à 1,85m, elle ne passe qu’à la 3ème tentative à 1,90m. Pire, elle essuie trois échecs à 1,95m. Elle indiquera « avoir des problèmes avec son genou et sa cheville. Aujourd’hui était froid, ça n’a pas aidé ». Avec une meilleure performance de l’année culminant à 2,00m, Blanka Vlasic devra retrouver sa forme pour devenir cet été triple championne du monde consécutivement. Anna Chicherova gagne le concours de Lausanne avec 1,95m. Mélanie Melfort est 4ème avec 1,90m.

 

Cette première en tant que journaliste en ligne était très intéressante. La prochaine fois, nous saurons encore mieux profiter des opportunités qui sont offertes avec cette accréditation. Vous pourrez nous suivre de nouveau à Paris pour le meeting Areva le vendredi 8 juillet et à Birmingham pour le meeting Aviva le dimanche 10 juillet, tous deux appartenant au circuit Diamond League.

Toutes les photos présentes dans cet article sont propriétés de Demi-fondu74, nous contacter pour toute reproduction.

Publié dans Athletissima Lausanne

Partager cet article

Repost 0

Live commenté du meeting Athletissima de Lausanne

Publié le par Demi-fondu74,

Nous vous invitons à suivre le meeting Athletissima de Lausanne. Nous avons obtenu une accréditation presse pour le meeting, nous vous ferons donc vivre le meeting depuis les tribunes grâce à ce Live commenté. Nous répondrons avec plaisir à toutes vos questions ;)


Début prévu ce jeudi 30 juin à 18h.


Publié dans Athletissima Lausanne

Partager cet article

Repost 0

Meeting Athletissima 2011- Accréditation presse + points forts attendus

Publié le par Demi-fondu74,

Nous pouvons dire sans prétention que nous sommes des habitués du meeting Athletissima de Lausanne. Depuis 2004 nous n’avons manqué qu’une seule édition. Nos souvenirs les plus marquants sont les records du monde de Yelena Isinbayeva en 2005 et de Liu Xiang sur 110m haies en 2006 ou encore la première fois qu’un Français descendait sous les 10 secondes au 100m, c’était Ronald Pognon en 2005.


Cette année, Demi-fondu74 redoublera d’efforts pour offrir la meilleure couverture possible du meeting Athletissima. Nous avons obtenu une accréditation de journaliste en ligne pour ce meeting Diamon League de Lausanne.

Usain Bolt Athletissima Lausanne 2009 - 200m

Grâce à cette accréditation, nous allons vous permettre de :
- suivre un direct commenté, qui sera présent sur notre blog en temps réel. En effet il est très difficile en France de suivre les meetings Diamond League qui sont retransmis uniquement sur Orange Sport TV. Nous vous proposerons également des liens en streaming pour pouvoir regarder le meeting.
- découvrir les coulisses d’un des meilleurs meetings d’athlétisme au monde.
- avoir un compte rendu complet de l’évènement
Nous essayerons également d’approcher les meilleurs athlètes et leur poser des questions.

 

En attendant, voici les épreuves qu’il faudra particulièrement suivre :

Chez les hommes :

100m : Christophe Lemaitre, crédité d’un 9’’95 cette saison, sera opposé à une horde de trois jamaïcains : Asafa Powell (SB : 9’’90), Nesta Carter (SB : 9’’92), Michael Frater (SB : 9’’94). Lemaitre n’a jamais semblé aussi prêt de réaliser une grosse surprise !

110m haies : Le chinois Liu Xiang avait battu le record du monde (12''88) ici même à Lausanne en 2006. Dayron Robles, recordman du monde en 12''87 (depuis 2007), quatrième lors de cette course, espère descendre sous les 13'' pour la première fois de la saison.

400m haies : Le dominicain Felix Sanchez à bientôt 34 ans tentera de battre les américains Kerron Clement (le double champion du monde en titre) et Bershawn Jackson. Attention au jeune sud-africain Cornel Fredericks, seulement 21 ans.

800m : Les deux derniers champions du monde Alfred Yego (2007) et Mbulaeni Mulaudzi (2009) auront fort à faire fâce au recordman du monde David Rudisha qui a l’air d’être revenu en forme après un début de saison gêné par une blessure. Le 24 juin, le kenyan a couru pour sa rentrée en 1’43’’46 à Nancy. Son lièvre de luxe Sammy Tangui l’aidera à aller chercher le record du meeting détenu par Wilson Kipketer en 1’42’’61. Voire mieux ?

5000m : Dix engagés ont un record personnel sous les 13 minutes ! C’est un 5000m très ouvert et d’un niveau exceptionnel qui s’annonce avec notamment Eliud Kipchoge, Imane Merga, Augustine Choge et Tariku Bekele.

Kenenisa Bekele Athletissima Lausanne

Triple saut : Le trio magiqueTamgho-Idowu-Olsson sera présent. Un avant-goût des mondiaux de Daegu sans aucun doute !

Perche : Après un zéro à New-York et une déception aux championnats d’Europe des nations en Suède, Renaud Lavillenie aura à cœur de l’emporter comme l’an passé à Lausanne. Il avait même tenté sans réussite le record de France. Face à lui, il y aura Malte Mohr, Romain Mesnil et Giuseppe Gibilisco.

Poids : Grosse bataille en perspective pour le record du meeting (21,73m du suisse Werner Günthor) entre le canadien Dylan Armstrong et les américains Christian Cantwell et Reese Hoffa. Armstrong est le seul présent au-delà des 22 mètres cette saison, avec 22,21m réalisé le 25 juin.

Javelot : Les six meilleurs lanceurs de la saison seront de la partie, avec en tête des bilans le lettonien Vadims Vasilevskis (88m22). Tero Pitkamaki et Andreas Thorkildsen tenteront de lancer véritablement leur saison puisqu'ils restent pour l'instant sur des jets à 85m. 

 

 Chez les femmes :

200m : La championne d’Europe Myriam Soumaré détient la deuxième performance des engagées derrière la bahaméenne Debbie Ferguson. La championne d'Europe en titre aura à coeur de montrer qu’elle peut rivaliser au niveau mondial.

1500m : Les coureuses de 800m Caster Semenya et Janeth Jepkosgei mesureront leur endurance face à Mariam Yusuf Jamal ou Hind Dehiba. Une course lente pourrait favoriser les deux premières…

3000m steeple : La kényane Milcah Chemos a remporté les trois courses de Diamond League auxquelles elle a participé. Une autre victoire lui assurerait quasiment la victoire finale de la Ligue de Diamant.

Hauteur : Blanka Vlasic voudra montrer que sa deuxième place à New-York sous des conditions dantesques n’était qu’un accident. Moins flamboyante cette saison, Vlasic aimerait bien sauter plus haut que les deux mètres, sa meilleure performance de la saison.

Longueur : L’américaine Brittney Reese vient de battre son record personnel avec 7,19m aux Trials américains. Brianna Glenn a également atteint les 7 mètres cette saison et voudra effacer sa contre-performance lors de ces même Trials.

Retrouvez la liste des engagés pour chaque épreuve ici.

Publié dans Athletissima Lausanne

Partager cet article

Repost 0

Tout le Léman en ébullition pour le meeting Athletissima de Lausanne

Publié le par Demi-fondu74,

Nous avons écrit l'article suivant pour le magasine en ligne "Courir dans les 2 Savoie" du mois de Mai, spécial piste. Chaque mois, ce magasine met à l'honneur principalement les courses et les coureurs des 2 Savoie (ou de Rhône-Alpes) et donne des conseils en matière d'entrainement et de nutrition. Retrouvez l'inégralité de ces excellents magasines ici.


 

 Un meeting d’athlétisme est une symphonie jouée par un orchestre d’athlètes hors du commun. Le meeting Athletissima de Lausanne a lieu la plupart du temps en juin ou en juillet et fait parti des chefs d’œuvre de l’athlétisme. La partition jouée est toujours exceptionnelle ! Lorsque Nico nous a proposé de participer au magasine du mois de mai spécial piste, nous avons tout de suite pensé écrire un article sur ce meeting de Lausanne pour vous donner envie de venir assister à ce meeting d’athlétisme qui rassemble chaque année les tout meilleurs athlètes mondiaux. Je vous assure c’est beaucoup mieux qu’à la télé ;)

Coureurs des deux Savoie, réservez d’ors et déjà votre date du jeudi 30 juin 2011 pour prendre part à cette fête de l’athlétisme depuis les tribunes lausannoises. Ce n’est quand même pas tous les jours que nous avons Usain Bolt ou David Rudisha a porté de main ! Situé à 70km d’Annemasse ou à 100km d’Annecy, la capitale olympique sera vous ravir le temps d’une journée au bord du lac Léman, en famille ou entre amis !


Un rêve de gamin

meeting Herculis Monaco 2002 - 1000mQuoi de mieux que de fouler la piste avant d'acclamer les champions ;)


Le premier meeting international d’athlétisme auquel nous avons assisté n’est pas celui de Lausanne mais celui de Monaco : le meeting Herculis. Que de souvenirs ! Nous avions alors 12 ans et le cru 2002 du meeting Herculis fut surement l’un des meilleurs de la décennie ! Et comme à son habitude, la présentation des athlètes fut grandiose, avec le tour de stade des têtes d’affiche dans les voitures de collection de la famille princière. Le spectacle pouvait commencé ! Assis aux premières loges dans la ligne droite opposée, nous assistions à l’envol du « Goéland » Jonathan Edwards dans le Stade Louis II, en compagnie de Christian Olsson. Et les courses furent toutes plus belles les unes que les autres avec des 100 mètres de folie avec Marion Jones et Maurice Greene, les deux superstars américaines ! Et que dire du duel entre Felix Sanchez et Stéphane Diagana qui aura tenu le stade en halène jusqu’au bout des 10 haies du 400 mètres haies. L’aisance des recordmen du monde Wilson Kipketer et Hicham El Guerrouj respectivement sur 800 et 1500 mètres aura naturellement ravi les deux jeunes demi-fondeurs que nous étions, d’autant plus que l’après-midi, nous avions eu le privilège avec une centaine d’autres athlètes de courir les traditionnels 1000 mètres qui se déroulaient le jour même du meeting. Nous retiendrons encore les victoires d’Ana Guevara (400m), de Zulia Calatayud (800m), de Gabriela Szabo (3000m), de Brahim Boulami (3000m steeple), de Svetlana Feofanova (perche) ou encore la victoire de Gail Devers (100m haies). Le meeting d’Herculis aura plus que jamais bien porté son nom avec ces 12 vainqueurs herculéens.


La découverte de Lausanne


Forts de ces souvenirs monégasques, nous assistions pour la première fois au fameux meeting Athletissima de Lausanne en 2004. Tout comme le meeting Herculis qui organisait des 1000 mètres l’après-midi en guise d’amuse bouche, le meeting Athletissima réservait lui aussi une surprise de taille : un entrainement avec les champions la veille du meeting. Quelle bonheur que de voir Romain Mesnil, Felix Sanchez ou encore Maria Mutola ! Quel entraineur d’un jour allions alors nous choisir ? Après quelques hésitations, nous suivions la championne du 800 mètres originaire du Mozambique, qui a accumulé 18 saisons consécutives sous les 2 minutes de 1991 à 2008 ! Après quelques éducatifs et exercices avec des cônes sous les ordres de la championne, nous partions pour deux tours de piste du stade Olympique de la Pontaise en sa compagnie. C’était alors notre premier 800 mètres, et sans le savoir le premier d’une longue série… L’enthousiasme communicatif de ces champions ne pouvait que nous donner envie d’aller les encourager le lendemain.

Athletissima Lausanne - entrainement jeunes Maria MutolaSéance d'entrainement avec la championne du 800m Maria Mutola


Et là encore, nous assistions à des courses de folie ! Christine Arron remporta aisément le 100 mètres, au contraire d’Hicham El Guerrouj vainqueur du 1500m pour seulement deux centièmes. Allen Johnson et Félix Sanchez maitrisèrent leurs 10 obstacles à merveille, respectivement sur 110 et 400 mètres haies. Un petit jeune faisait une apparition remarquée, un certain Asafa Powell qui remportait le 100m en 10 secondes tout juste. Assis dans le premier virage, nous avions également une place privilégiée pour assister au concours du saut en hauteur féminin où la jeune croate de 20 ans Blanka Vlasic prenait son envol. Et enfin la russe Tatiana Lebedeva devenait la troisième meilleure performeuse mondiale de l’histoire du triple saut avec une marque à 15,33m. Quant à notre coach de la veille Maria Mutola, nous pensions au vue de ses lignes droites effectuées à la suite de l’entrainement des jeunes qu’elle allait illuminer tout le stade de la Pontaise. Et ce fut bel est bien le cas, la mozambicaine se faisait néanmoins battre de justesse par la russe Svetlana Cherkasova.


Un meeting de légende


Le meeting Athletissima de Lausanne nous a toujours ravi de part le plateau réuni et la forme que présente les athlètes pour ce meeting. La capitale olympique a toujours su attirer les meilleurs athlètes de la planète grâce à son directeur Jacky Delapierre, très apprécié dans le monde de l’athlétisme. La simple lecture des records du stade en est la meilleure preuve ! Asafa Powell, Usain Bolt, Michael Johnson, Wilson Kipketer, Daniel Komen, Liu Xiang, Edwin Moses, Javier Sotomayor, Ivan Pedroso, Virgilius Alekna, Jan Zelezny, Marion Jones, Merlene Ottey, Marie-José Pérec, Gail Devers, Maria Mutola, Kajsa Bergqvist, Yelena Isinbayeva, Heike Drechsler, Tatiana Lebedeva ou encore Osleidys Menendes. Et si certains noms ne vous disent rien, sachez que tous ces athlètes nommés sont dans le top5 de l’histoire de leur discipline (excepté Maria Mutola huitième). Pour tester vos connaissances athlétiques, saurez-vous me dire lesquels sont toujours recordman (ou recordwoman) du monde (réponse à la fin J ) ? Vous êtes toujours indécis quant à votre venue au meeting Athletissima ? Attention nous avons encore plus d’une flèche à notre arc ;)

Kenenisa Bekele Athletissima LausanneKenenisa Bekele encore dans le peloton avant de s'envoler vers la victoire


Le stade de la Pontaise, théâtre de trois records du monde


Le stade de la Pontaise a vécu trois moments privilégiés ! Trois records du monde ! Le premier, peut-être le plus prestigieux, celui du 100 mètres avec l’américain Leroy Burrell. C’était en 1994 et Burrell n’était pas à son coup d’essai puisqu’en 1991, il avait déjà battu ce même record à New York (9’’90). Après un départ plutôt moyen, Leroy Burrell améliore le record du monde de Carl Lewis d’un petit centième pour le porter à 9’’85. La légende du stade de la Pontaise pouvait commencer ! Onze années plus tard (en 2005), c’est au tour de la Tsarine Yelena Isinbayeva d’améliorer un record du monde, en l’occurrence celui de la perche qui lui appartenait déjà pour le porter de 4m92 à 4m93. Onze jours plus tard, ce record sera de nouveau améliorer par la Tsarine à Madrid (4m95). Enfin l’ultime record du monde à Lausanne fut l’œuvre du chinois Liu Xiang sur 110 mètres Haies dans la course la plus rapide de l’histoire de la discipline ! C’est bien simple, au matin du 11 juillet 2006, le record du monde était à 12’’91 co-détenu par Colin Jackson et Liu Xiang. Et au soir du 11 juillet, deux hommes étaient passés en dessous de cette marque de référence. L’américain Dominique Arnold second en 12’’90 pouvait s’en mordre les doigts, après avoir cédé face à Liu Xiang vainqueur en 12’’88 ! Et tout va très vite dans cette discipline exigeante ! Ladji Doucouré, champion du monde en titre, n’a pu véritablement défendre ses chances en tapant fortement deux de ses haies et le quatrième de la course, le cubain Dayron Robles, alors âgé de 19 ans, jouera des tours à ce record du monde, deux années plus tard à Ostrava pour l’améliorer d’un centième en 12’’87.


Un meeting révélateur de talents


Il faut bien le reconnaître le meeting de Lausanne est un meeting « révélateur de talents », Jacky Delapierre n’hésitant pas à laisser sa chance à de jeunes athlètes, à l’image de Robles, Vlasic, Powell ou encore Xiang, déjà recordman du monde à Lausanne, en catégorie junior. C’est d’ailleurs pour cette raison que ces athlètes jurent fidélité au meeting afin de les remercier de cette chance accordée. En 2009, alors que des trombes d’eau s’abattaient sur la piste de la Pontaise, un jeune coureur, auréolé d’un titre de champion du monde junior, se présente au couloir 8 du 200 mètres. Christophe Lemaitre fait ses débuts en grands meetings face à Usain Bolt et Lashawn Merritt, excusez du peu ! Nous n’étions pas beaucoup dans le stade à faire attention au jeune aixois, Boltmania oblige, mais ses trois titres européens de Barcelone risquent d’inverser la tendance ! Et ce d’autant plus que les supporters français font souvent le déplacement en nombre pour encourager les athlètes tricolores. La star jamaïcaine Usain Bolt est en fait un habitué des lieux, se rendant sur les bords du Léman chaque année depuis 2006, quand je vous disais qu’Athletissima était un meeting révélateur de talents… Ayant assistés à tous les Athletissima depuis 2004 (excepté en 2007), il faut bien reconnaître que la ferveur populaire a pris un pas de plus depuis que la superstar jamaïcaine est devenue triple champion olympique ! Le stade Olympique et ses 15 000 places affichent toujours complets !

Usain Bolt Athletissima Lausanne 2009 - 200mUsain Bolt, habitué du meeting Athletissima, défie Lashawn Merritt


Un programme 2011 alléchant


Pour ceux qui ont assisté au Décanation à Annecy, vous l’aurez bien compris le spectacle proposé à Lausanne est nullement comparable, réunissant les tous meilleurs athlètes de la planète. Chaque année nous sommes d’ailleurs toujours autant fascinés par la vitesse des sprinteurs lors des 100, 200 et 400 mètres, et par les courses de demi-fond toujours très rapides ! Si bien que nous nous mettons à rêver de se hisser un jour dans ces pelotons de tête... David Rudisha l’année dernière remportait le 800 mètres de Lausanne avant de devenir recordman du monde un mois plus tard. Et pour cette édition 2011 qui aura lieu le jeudi 30 juin, le double tour de piste sera de nouveau programmé. Tout comme le 100 mètres, et Christophe Lemaitre a déjà coché cette date dans son programme de courses avant les mondiaux de Daegu ! Nul doute qu’Usain Bolt sera lui aussi de la partie, n’ayant pas manqué un seul rendez-vous lausannois depuis 2006. En 2005, le français Ronald Pognon avait remporté le 100 mètres avec un nouveau record de France à la clé (en 9’’99), et ce serait merveilleux si Christophe pouvait rééditer cet exploit ! Seront notamment aussi au programme le saut en hauteur femme et le triple saut homme, avec potentiellement Blanka Vlasic et Teddy Tamgho.


 

Une proximité avec les athlètes

 

  Ce que nous apprécions également avec ce meeting, c’est la proximité du stade d’échauffement avec le stade Olympique et l’on peut apercevoir les athlètes s’échauffer ou effectuer leur tour de récupération. C’est donc l’occasion rêvée de rencontrer les athlètes, de leur faire signer des autographes ou encore de prendre une photo en leur compagnie. Et c’est comme ça que Romain a eu la chance d’être pris en photo avec Bernard Lagat après sa course, et l’on a en mémoire une image nous avait marqué, celle de Yuriy Borzakovski qui avait vraiment du mal à récupérer après son 800 mètres. Des photos avec des athlètes, nous en avions pris également lors de l’entrainement des jeunes, avec Maria Mutola, Felix Sanchez et Romain Mesnil. Alors si vos enfants rêvent d’une photo avec Christophe Lemaitre ou avec Usain Bolt, ils auront peut-être la chance d’en obtenir une lors de cette édition 2011 ;)

Athletissima Lausanne - Bernard Lagat & RomainPhoto collector pour Romain en compagnie de Bernard Lagat


Et pour une journée de rêves…


Et pour passer une journée inoubliable, rien de tel que de passer la journée au bord du lac Léman et de faire un détour au musée olympique qui expose les plus belles pièces du CIO. Médailles olympiques, matériel appartenant aux athlètes et expositions temporaires seront ravir les amateurs de sport. Et pour clôturer le meeting, un feu d’artifice couronne la soirée et vous replonge dans vos rêves athlétiques… en attendant l’édition suivante d’Athlétissima.

statue Emil Zatopek Musee olympique LausanneEmil Zatopek court sur le chemin du musée olympique


Rendez-vous donc au stade de la Pontaise le jeudi 30 juin 2011 dès 19h pour encourager les athlètes et vivre un moment intense ! Petits et grands seront à coup sûr ravis de cette journée, et vous aurez peut-être la chance de voir un quatrième record planétaire s’établir dans la capitale olympique... Et pour vos enfants, n’oubliez pas le mardi 28 juin l’entrainement des jeunes qui j’en suis sûr en fera rêver plus d’un ;) Plus d’infos (info pratiques, horaires, listes des engagés, billetterie…) sur http://www.athletissima.ch/


Guillaume et Romain

 

Et pour finir, voici la réponse à notre petite devinette :

Parmi la liste des athlètes recordman du stade de la Pontaise, nous avons 8 détenteurs d’un record du monde en extérieur : Usain Bolt est recordman du monde du 100, 200 et 4x100m, Asafa Powell du 4x100m, Michael Johnson du 400m, Daniel Komen du 3000m, Edwin Moses du 400m haies, Javier Sotomayor de la hauteur, Jan Zelezny du javelot, Yelena Isinbayeva de la perche. A noter que Wilson Kipketer (800m), Liu Xiang (110m haies), Haike Drechsler (longueur) et Osleidys Menendes (javelot) détenaient un record planétaire mais se ne sont depuis plus sur les tablettes. On peut également rajouter que Wilson Kipketer, Merlene Ottey, Maria Mutola, Heike Drechsler, Tatiana Lebedeva et Kajsa Bergqvist détiennent un record du monde en salle. Ce qui fait au total seize recordmen du monde (actuels ou anciens) inscrits dans les records du stade lausannois !

Publié dans Athletissima Lausanne

Partager cet article

Repost 0

Un meeting Athletissima 2010 de Lausanne riche en performances

Publié le par Demi-fondu74,

Le meeting Athletissima de Lausanne est un évènement athlétique qui réunit l’un des plus beaux plateaux de l’athlétisme mondial. Cette année n’a pas dérogé à la règle avec pas moins de 9 champions olympiques, 11 champions du monde, 6 champions européens, 7 champions du monde indoor, 2 recordmen du monde,… Le meeting Athletissima fait désormais parti de la toute nouvelle Diamond League, qui remplace l’ancienne Golden League. Le moins que l’on puisse dire, c’est que les performances ont été au rendez-vous sur une piste que les athlètes apprécient tout particulièrement.


Le jamaïcain Usain Bolt qu’on ne présente plus était initialement inscrit sur le 200m mais redoutait le virage suite à une inflammation au tendon d’achille. En tant qu’habitué du meeting depuis 2006, il a demandé à ce qu’un 100m soit organisé pour qu’il puisse courir, ce qui a été réalisé par les organisateurs soucieux de faire courir l’attraction de l’athlétisme mondial. Une fois encore, le jamaïcain a réaliser un show  sur la ligne de départ, lorsqu'il a entendu une chanson de Michael Jackson. Usain Bolt remporte la course en 9’’82 et égale la meilleure performance mondiale de l’année (MPM) d’Asafa Powell. Pour l’anecdote, Walter Dix remporte le 200m en 19’’86.

usain bolt - athletissima 2010

L’américain Jeremy Wariner s’adjuge la MPM sur 400m en 44’’57 et s’envole au classement Diamond League en l’absence de son compatriote LaShawn Merritt contrôlé positif en ce début d’année.

Le 800m a été d’une densité impressionnante, puisque sept athlètes sont sous les 1’45 dans une course remportée par le kenyan David Rudisha (1’43’’25). Sur 1500m, le kenyan Nicholas Kemboi gagne en 3’31’’52 (MPM) devant Amine Laalou.  Le 3000m steeple a vu le kenyan Brimin Kiprop Kipruto s’emparer de la meilleure performance mondiale de l’année (8’01’’62) aux dépens du français Bob Tahri. Le Kenya a donc encore une fois outrageusement dominé les épreuves de demi-fond.


lavillenie mesnil hooker - athletissima 2010

Le saut à la perche homme a été spectaculaire. Les athlètes ont bénéficié de conditions idéales, à l’opposé de celles de l’an passé. Le podium des mondiaux 2009 de Berlin était présent. Romain Mesnil ne réalise que 5,50m alors que l’australien Steven Hooker termine second avec 5,80m. Le vainqueur, c’est Renaud Lavillenie avec 5,85m, qui a par la suite essayé d’améliorer son propre record de France. Il n’a malheureusement pas franchit la barre fixée à 6,02m bien qu’il en est été tout proche au premier essai.

 

romain mesnil - athletissima 2010

A noter les victoires du cubain Dayron Robles sur 110m haies (13’’01), d’Andreas Thorkildsen au javelot (87,03m) devant Tero Pitkämäki (84,71), de Bershawn Jackson sur 400m haies (47’’62) et du doublé russe à la hauteur avec Ivan Ukhov et Yaroslav Rybakov, tous les deux à 2,33m, performance qui les place en tête du bilan mondial.

Chez les femmes, l’américaine Carmelita Jeter l’emporte sur 100m en 10’’99 et accentue son avance au classement Diamond League. Dans cette course la jamaïcaine Shelly-Ann Fraser n’a prit part au départ, puisque la championne olympique a apprit la veille qu’elle avait subit un contrôle anti-dopage positif au meeting de Shanghai. Sur 400m, La meilleure performeuse mondiale de l’année Debbie Dunn s’est approchée de son record de la saison avec 49’’81.

En demi-fond, l’éthiopienne Gelete Burka s’empare de la première place au bilan mondial sur 1500m en 3’59’’28. La seconde de la course Ibtissam Lakhouad n’est qu’à sept centièmes. Autre MPM en demi-fond, mais sur 3000m où la kenyane Vivian Cheruiyot l’emporte en 8’34’’58.

A noter la MPM de la cubaine Yargelis Savigne au triple saut avec 14,99m et la victoire au 100m haies de la canadienne Priscilla Lopez en 12’’56.

 

Le traditionnel feu d’artifice a clôturé un Athletissima 2010 couronné par huit meilleures performances mondiales de l’année. Le circuit Diamond League continue sa route à Gateshead au Royaume-Uni, à Paris Saint-Denis pour le meeting Areva puis à Monaco pour le meeting Herculis et fera une coupure pour les championnats d’Europe de Barcelone avant de reprendre sa route à Stockholm.

 

Site officiel athletissima ici

 

Publié dans Athletissima Lausanne

Partager cet article

Repost 0

Meeting Athletissima 2008 - Lausanne

Publié le par Demi-fondu74,


Le traditionnel meeting Athletissima de Lausanne, trente-troisième du nom, s’est déroulé au Stade de la Pontaise ce mardi 2 septembre 2008, Jeux Olympiques obligent. Le meeting Athletissima aura de nouveau lieu au début de l'été l’année prochaine, le 7 juillet 2009.


Le meeting international a fait déplacer une foule d’environ 15 000 personnes, la majorité étant venu assister à la course de la nouvelle grande star de l’athlétisme : Usain Bolt. C’était bien lui la vedette à l’applaudimètre, même s’il a de nouveau relâché son effort avant la ligne d’arrivée. Son chrono de 19’’63, réalisé aujourd'hui, est ne l’oublions pas la quatrième performance de tous les temps, record du meeting égalé (Xavier Carter en 2006, dans une course où Bolt avait terminé troisième en 19’’88).


La performance la plus marquante de la soirée revient sans doute à Asafa Powell, revanchard après une finale du 100m aux JO en deçà de ses espérances. Et oui, il améliore son record personnel et égale l’ancien record du monde de « Lightning » Bolt en 9’’72. La Jamaïque a confirmé sa main mise sur le sprint mondial en reportant quatre des  cinq courses de sprint court (seul le 110 mètres Haies lui a échappé).

 

A la hauteur masculine, le russe Andrey Silnov n’est pas passé loin de la barre des 2 mètres 41, cette performance lui aurait permis de devenir le quatrième homme à franchir cette barre. Il gagne tout de même le concours avec 2 mètres 35.


LaShawn Meritt a confirmé sa forme Olympique en remportant le 400 mètres en 43’’98, ce qui n’a pas été le cas de Dayron Robles contraint à la seconde place (en 13’’17) après une faute à la neuvième haie. David Oliver bat ainsi le cubain pour la seconde fois de la saison en 13’’02. Janeth Jepkosgei, vice-championne Olympique à Pékin, a remporté le 800 mètres en 1’58’’15, tandis que sur 1500 mètres Mariam Yusuf Jamal est descendu sous les 4 minutes en 3’59’’84 (son record de la saison).


Sur le 800 mètres hommes, Wilfred Bungei, champion Olympique à Pékin n’a pu faire mieux que quatrième dans une course remportée par son compatriote kenyan Asbel Kiprop en 1’44’’71 (record personnel). Ce dernier, encore junior cette année, fut vice-champion Olympique à Pékin… mais sur 1500 mètres. A l’inverse le spécialiste du 800 mètres, Kamel Yusuf Saad (record à 1’42’’79 à Monaco cet été et cinquième à Pékin) a été le plus fort sur le 1500 mètres en 3’32’’83 et signe là son nouveau record personnel.

Après 2004, 2005 et 2006, c’est la quatrième fois que nous assistions à Athletissima et c’est comme toujours un très beau meeting, avec des performances du plus haut niveau mondial.

Retrouvez tous les résultats d’Athletissima 2008 ici.

Publié dans Athletissima Lausanne

Partager cet article

Repost 0

Athletissima 2008 - Lausanne

Publié le par Demi-fondu74,


Comme chaque année à Lausanne, se déroulera le meeting Athletissima (le 2 septembre), de renommée internationale. Après les records du monde de Leroy Burrell en 1994 (100m), Liu Xiang en 2005 (110m haies) et Yelena Isinbayeva en 2006 (perche), il se pourrait bien qu'un autre record du monde tombe : celui du 200m avec Usain Bolt !

Déjà en 2006, le 200m de Lausanne était de toute beauté : 1er Xavier Carter en 19''63 (4e perf de l'histoire), 2e Tyson Gay en 19''70 (11e perf de l'histoire) et 3e... Usain Bolt en 19''88 à seulement 19 ans, certainement le 200m le plus rapide de l'histoire !
Il n'y a eu pas moins de 8 chronos en moins de 20 secondes à Lausanne depuis 1993.

Autres stars présentes à Athletissima 2008 :
Dayron Roblès (RM au 110m H), les champions olympiques à Pekin, LaShawn Merritt (400m et 4x400m), Angelo Taylor (400m haies et 4x400m), Wilfred Bungei (800m), Andrey Sylnov (hauteur) et les championnes olympiques à Pekin, Shelly-Ann Fraser (100m), Nancy Lagat (1500m), Dawn Harper (100m haies), Melaine Walker (400m haies), Barbora Spotakova (javelot).
Il y aura donc 16 champions olympiques, 17 champions du monde, 35 médaillés et plus de 60 finalistes olympiques !

Y en aura-t-il parmis vous qui iront à Lausanne, au stade de La Pontaise voir ce fabuleux meeting, classé second meeting dans le monde au classement IAAF 2006 ?


Site Officiel : http://www.athletissima.ch

Publié dans Athletissima Lausanne

Partager cet article

Repost 0

Meeting Athletissima Lausanne 2006

Publié le par Demi-fondu74,

Ce Mardi 11 Juillet 2006, nous étions dans les tribunes du Stade Olympique de Lausanne pour assister au meeting Athletissima. L'après-midi avait commencé par une visite du Musée Olympique de Lausanne avec la ligue d'athlétisme Rhônes-Alpes. Ce meeting Athlétissima  a été couronné par une performance extraordinaire, qui est à mettre à l'actif de Liu Xiang avec un record du monde pulvérisé de 3 centièmes en 12''88 sur 110 mètres Haies.

Le chinois allait entamé un tour d'honneur. Course très relevé puisque Dominique Arnold réalise 12''90 (seconde performance de l'histoire).

Dommage que Ladji Doucouré ait frappé fort quelques haies car le français aurait pu profiter de cette course rapide pour améliorer son record de France (12''97). Mais le 110m haies ne fut pas la seule attraction de la soirée ! Sous le regard d'un stade très chaleureux comme à son habitude, d'autres très grandes performances ont eu lieu. Ce fut le cas pour l'américain Xavier Carter sur 200 mètres, âgé de seulement 20 ans : 19''63 (2ème performance de l'histoire à 31 centième du record du monde de Michael Johnson), et de Tyson Gay qui réalise dans la même course 19''70. Un autre jeune athlète, agé de 19 ans, le jamaïcain Usain Bolt sort lui aussi une très grosse course en terminant 3ème en 19''88.

Meilleures Perfomances Mondiales de l'année également sur 100 mètres Haies pour Michelle Perry (12''43) et Yelena Isinbayeva au saut à la perche (4 mètres 90). Sur 800 mètres la kényane Janeth Jepkosgei gagne en 1'56''66 (MPM) devant Maria Mutola (1'56''77). 

Coté français, Latifa Essarokh se classe seconde sur le 1500 mètres en 4'00''50 (à seulement 1 centième du record de France) et Leslie Djhone remporte le 400 mètres en 44''91 tout comme Naman Keita en série B du 400 mètres Haies (48''95).

A noté le retour du suédois Christian Olsson après plusieures blessures au pied qui remporte le concours du triple saut avec 17 mètres 62. Tatyana Lebedeva remporte le concours féminin avec un saut à 15 mètres 19. Ce beau spectacle fut cloturé par un magnifique feu d'artifice.

(Romain avec Bernard Lagat)

Publié dans Athletissima Lausanne

Partager cet article

Repost 0

Photos du meeting Athletissima 2005 à Lausanne

Publié le par Demi-fondu74

Voici quelques photos que nous avons prises lors du meeting Athletissima du 5 juillet 2005 à Lausanne. La soirée fut notamment marquée par le record du monde du saut à la perche de Yelena Isinbayeva à 4,93 mètres. Côté français, Ronald Pognon devient le premier français sous les 10 secondes sur 100 mètres !


Kenenisa Bekele sur 3000 mètres, premier en 7'34''57.

Ronald Pognon, au 100 mètres, remporte la course et établit un nouveau record de France en 9''99.

Marc Raquil au départ du 400 mètres série B. Il termine second en 46''06, insuffisant pour se qualifier aux Championats du Monde à Helsinki.

Malone Casey (USA) au lancer disque, 6ème du concours avec un jet à 61,87 mètres.


Publié dans Athletissima Lausanne

Partager cet article

Repost 0