Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Vidéo de légende : la fibre de verre révolutionne le saut à la perche

Publié le par Demi-fondu74,

L'origine du saut à la perche remonte à la Grèce Antique, où l'on se servait de perches pour franchir des obstacles (rivières, murs, ...). Dès le début des Jeux Olympiques de l'ère moderne en 1896, on retrouve une épreuve de saut à la perche au programme olympique. On utilisait alors des perches en bois ou en bambou et les athlètes retombaient sur du sable. Dans les années 40, des perches en métal font leur apparition et les premières perches en fibre de verre voient le jour à la fin des années 50. Ce matériau révolutionnaire promet de spectaculaires évolutions de la discipline. C'est pourquoi les journalistes des Coulisses de l'exploit décidèrent de réaliser un reportage sur ces nouvelles perches en compagnie des meilleurs perchistes français de l'époque à l'INS (Institut National des Sports, ex-INSEP) de Paris.

Le reportage réalisé est d'une qualité exceptionnelle, avec des sauts à vitesse réelle, des sauts au ralenti et on retrouve même une vidéo embarqué sur la tête d'un perchiste. En avant-première mondial, ils filmeront également une perche en fibre de verre qui se casse lors d'un saut. Sans doute le meilleur reportage effectué sur la discipline...

Vous remarquerez surement que depuis 1962 (date de sortie du reportage "Fibre de verre"), les conditions de saut pour les perchistes ont bien évoluées, la piste en tartan remplaçant la cendrée et le tapis de réception remplaçant le bac à sable. La technique de saut à elle aussi pas mal évoluée...

 

retrouver ce média sur www.ina.fr

 

saut a la perche fibre de verre hensen

Avec des perches en fibre de verre, l'américain Fred Hansen devient champion Olympique aux JO de Tokyo en 1964. La même année, il établit également le record du monde à 5m28.

Publié dans Vidéos de légende

Partager cet article

Repost 0

Championnats de France Universitaires Indoor 2011 à Eaubonne

Publié le par Demi-fondu74,

Les championnats de France Universitaire 2011 en salle avaient lieu à Eaubonne, dans la région parisienne. Le stade couvert Stéphane Diagana s'attendait alors à un week-end athlétique très chargé puisqu'il accueillait le meeting national d'Eaubonne le vendredi, les France FFSU le samedi et les régionaux Ile de France le dimanche. L'INSA de Lyon revient de ces championnats avec 7 médailles (trois en or avec Ronan Lebouteiller sur 800m, Marc Bojakowski et Sandra Sangoyou sur 60m haies et quatre en argent).


Sur le 1500 mètres, on s'attendait à une course très serrée et ce fut bel et bien le cas ! Au départ nous étions six à prétendre à la victoire, dont quatre Matumaïni (association de coureurs lyonnais), à savoir Benoit et Julien Calendreau, Mounir Akbache et moi-même. Comme on pouvait s'y attendre la course fut tactique, personne ne voulant assurer le train. Nous passons ainsi en 1'29 au 500m (c'est-à-dire sur des bases de 4'27 au 1500m), puis à trois tours de l'arrivée, Benoit prend la course à son compte suivi de son frère Julien. Nous passons en 2'51 au 1000m, la course est enfin lancée ! A deux tours de l'arrivée je m'intercalle en seconde position. Le classement ne bougera alors plus, Benoit Calendreau, champion de france universitaire 2011, l'emporte en 4'02''12. Je finis second en 4'02''30, devant Julien Calendreau en 4'02''34. Mounir Akbache termine quatrième en 4'02''88, à 0''76 du vainqueur, le suspense aura duré jusqu'au bout ! Je ramène ainsi ma troisième médaille pour l'INSA après celle d'argent en 2009 et celle d'or en 2010.

 

1 500m - Salle / TCM | M | Finale directe 1 | Chr : E
1 4'02''12 CALANDREAU Benoit U. J. Fourier (staps) Grenoble 038 R-A ESM/89 872
2 4'02''30 ADAM Guillaume Insa Lyon Villeurbanne 073

R-A

ESM/90 869
3 4'02''34 CALANDREAU Julien U.j.f. (sciences) Grenoble 038 R-A SEM/87 869
4 4'02''88 AKBACHE Mounir Insa Lyon Villeurbanne 038 R-A SEM/86 862
5 4'09''74 LIMIER Olivier Ensae Paris Paris 075 I-F SEM/87 781
6 4'12''48 VILLAIN Alexandre U.poitiers Suaps Poitiers 079 POI ESM/90 750

 

Retrouvez l'ensemble des résultats de ces championnats ici.

Guillaume

Publié dans Résultats Salle

Partager cet article

Repost 0

One studying year in Birmingham : indoor season + Dave Moorcroft's speech

Publié le par Demi-fondu74,

Que le temps passe vite à Birmingham ! Déjà quasiment la moitié du second semestre, et surtout le plein milieu de la saison indoor... Et déjà pour moi deux compétitions indoor dans la superbe salle du NIA Birmingham, qui a accueilli les Mondiaux en salle 2003 et les Europes 2007 notamment. Cette salle est splendide et l'intérieur ressemble étrangement au palais omnisports de Paris Bercy. La capacité en spectateurs est un peu moindre mais ici il y a annuellement un meeting de tout premier plan, voire même le meilleur du monde selon le classement par points IAAF des meetings indoor. Cette année il se déroule le 19 février et je vais bien entendu y assister, ce sera l'occasion d'en reparler plus amplement.

 

Je vous avait laissé la dernière fois en novembre. Entre temps j'ai participé aux relais de l'université de Birmingham sur la distance d'environ 3km. Mi-décembre la neige est tombée en masse, plus de 20cm, ce qui a perturbé le transport aérien et le retour en France pour bon nombre d'étudiants. J'en ai profité pour prendre des photos insolites de la ville et du campus universitaire. Un peu moins marrant par contre de s'entraîner par les moins 10 degrés et la neige. Mais heureusement la météo prend déjà des tournures printanière en ce début février.

 

Début janvier, avant de retourner en Angleterre, j'ai couru à Aubière un 400m en salle en 51''64, à seulement un centième de mon record en plein air. A vrai dire ce fut une réelle surprise, sans entraînement spécifique et peu de séances de sprint. Car l'hiver sert à travailler le foncier avant tout.

De retour à Birmingham (au fait à prononcer ˈbɜːmɪŋɡəm, en gros bEmingam), j'ai couru deux compétitions indoor, dans le NIA Birmingham. La première sur 800m le 5 février aux Birmingham Games où concourait notamment Dwain Chambers sur le 60m. Je ne parvient pas à me qualifier en finale. En fait je pars très vite sans le savoir, puisque personne n'a annoncé de temps de passage. Le premier est intouchable et les trois autres me lâchent aux 600 mètres. Je termine un peu à la ramasse en 2'02''1. J'apprends après que la vidéo de ma course est en ligne, et vois mes temps de passage : 27''1 - 56''3 - 1'28 environ. Plutôt encourageant sans séance lactique et le passage rapide aux 400 mètres.

 

romain birmingham games 800m NIA

vidéo de la course ici

 

Quatre jours plus tard, dans le même NIA, je cours de nouveau un 400 mètres lors d'un meeting inter-université entre les universités de Birmingham, Loughborough (ancienne université de Sebastian Coe et Paula Radcliff), Brunel, Bath et UWIC. Un peu comme à Aubière, départ un peu poussif, mais je remonte et me décale dans la dernière courte ligne droite pour la gagne. Trop tard je termine second à 18 centièmes du vainqueur en 51''95.

 

A cause de ces courses indoor je n'ai pas pu particper aux nationaux universitaires de cross-country qui se déroulaient à Birmingham et où les équipes de l'université sont montées sur le podium. J'ai en revanche pu assister à une conférence qui a eu lieu à l'université avec Dave Moorcroft.

Son nom ne vous dit rien ? Il a couru à l'époque de Sebastian Coe et Steve Ovett mais sur 5000m où la concurrence était moins forte que sur le 1500m que les anglais maîtrisaient sur la scène internationale. Dave Moorcroft a battu le record du monde du 5000m d'Henry Rono en 13'00''41, l'améliorant de plus de 5 secondes. C'était en 1982 aux Bislett Games d'Oslo, où il partit seul dès le premier kilomètre, sans lièvre. Il nous a confié que « les conditions parfaites étaient réunies, bonne température, temps sec, stade fabuleux, j'ai cherché en vain à les réunir de nouveau après ce record ». Pourtant le matin de la course, lors du footing de mise en jambes, ses sensations étaient au plus mal. Il dira que justement c'est peut-être son corps qui mobilisait inconsciemment toute son énergie pour le soir de la course. Comme quoi les sensations d'avant-course ne présagent pas toujours l'issue d'une course, chaque coureur en a déjà fait l'expérience.


Mais plutôt que de parler de son cas personnel et de son entraînement (on sait quand même qu'il courait un peu plus de 150km/semaine), qui ne peut pas être pris en modèle tel quel, il a distillé de précieux conseils et réflexions. Il a beaucoup insisté sur le fait de s'entraîner pour atteindre son meilleur niveau possible (« the best you can »), pour voir jusqu'où notre corps nous emmène. Pour certains ce sera représenter son pays, pour la majorité un niveau plus modeste. Surtout ne rien regretter ! Et ne pas dire si j'avais continué l'athlé j'aurais pu faire telle ou telle performance comme lui ont dit des gens plus fort que lui chez les jeunes qui ont tout arrêter, pour des raisons très diverses. Car en fait Dave Moorcroft, même s'il a gagné les nationaux de cross étant jeune, n'était alors pas le plus talentueux sur la piste.

Il a également insisté sur l'importance de ne pas abandonner des courses ou des entrainements car il devient alors plus facile d'abandonner de nouveau après... bien évidemment sauf en cas de blessures.

 

Pour finir, il fera remarqué que la vie de demi-fondeur est une part de sacrifice, mais également une part de ce que nous sommes dans la vie. N'est ce pas la difficulté de s'entraîner par tous les temps, toute l'année, presque tous les jours qui rend notre sport si noble ? Son « speech » était très inspirant, et si cela vous a donné envie d'en connaître plus sur Dave Moorcroft, j'écrirai une courte biographie sur sa carrière si quelqu'un me le demande ;)

romain neige piste athletisme birmingham

Neige sur la piste d'athlé, clin d'oeil à Usain Bolt qui y établira ses quartiers avant Londres 2012

 

Prochain article british, l'Aviva Grand Prix au NIA Birmingham. Tout le gratin de l'athlé mondial sera là hormis les jamaïcains qui ne font pas de saisons en salle, et les français qui seront occupés à décrocher leurs billets pour les Europe en salle de Bercy 2011 lors des championnats de France à Aubière.

 

See you soon, Romain

Publié dans Découverte

Partager cet article

Repost 0

Vidéo de légende : record du monde pour le relais 4x100 mètres français !

Publié le par Demi-fondu74,

En 1990, l'équipe de France du relais 4x100 mètres réalise l'un des plus bel exploit du sport français. Aux championnats d'Europe de Split (Croatie), Max Morinière, Daniel Sangouma, Jean-Charles Trouabal et Bruno Marie-Rose bouclent leur tour de piste en 37''79, ce qui constitue un nouveau record du monde. Ils battent ainsi le record mondial des Etats-Unis de 37''83 établit aux JO de Los Angeles en 1984. Cet exploit est d'autant plus impressionnant que de 1968 à 2008, la France est le seul pays avec les Etats-Unis à détenir ce record prestigieux... Les 37''79 ne resteront sur les tablettes qu'à peine 11 mois puisque les américains reprendront leur bien en 1991 (37''67).

 

retrouver ce média sur www.ina.fr

 bruno marie-rose relais 4x100m record du monde 1991

Publié dans Vidéos de légende

Partager cet article

Repost 0

Christophe Lemaitre

Publié le par Demi-fondu74,

christophe lemaitre

 

Christophe Lemaitre est passé en une saison du statut d'espoir du sprint français à celui de véritable star de l'athlétisme. Il faut dire que tout lui a sourit lors de la saison 2010 ! Le 9 juillet à Valence, il devient le premier "blanc" à passer sous la barrière mythique des 10 secondes au 100 mètres, quarante-deux ans après l'américain Jim Hines, premier homme sous les 10 secondes. Avec ce chrono, Christophe devient surtout le nouveau recordman de France de la distance grâce à une ligne droite avalée en 9''98 ! La France entière découvre alors tout l'étendue du talent du jeune savoyard. Le lendemain, il égalera même le record de France de Gilles Quénéhervé du 200 mètres en 20''16, sur une distance qui l'aura vu sacré champion du monde junior en 2008, six ans après un certain Usain Bolt. Et ce premier titre mondial est d'autant plus extraordinaire que Christophe n'a commencé l'athlétisme que trois ans auparavant, sous la houlette de Jean-Pierre Nehr à Belley (Ain). Quelques semaines plus tard, il rejoint Pierre Carraz à Aix-les-Bains et côtoie à l'entrainement les internationaux Manuel Reynaert et Pierre-Alexis Pessonneaux.


En 2007, il prend une inattendu quatrième et cinquième place aux championnats du monde Cadet respectivement sur 100 et 200 mètres. L'année suivante il deviendra donc champion du monde junior sur 200 mètres et en 2009, il remporte son premier titre européen aux Europe Espoirs sur 100 mètres en 10''04. Quel palmarès déjà chez les jeunes, avec en plus de multiples records de France à son escarcelle ! Il n'a d'ailleurs de cesse de surprendre son entourage et le gamin n'a semble-t-il aucunes limites. Mais nombre d'athlètes n'ont jamais confirmé en passant dans la cour des grands. Pour Christophe ce sera quasiment une formalité ! Après ses 9''98 à Valence, il se retrouve avec Asafa Powell et Usain Bolt au meeting de Paris dans l'immense stade de France. L'insouciance de Christophe n'aura pas raison des jamaïcains (10''09 contre 9''84 pour Bolt). La pression était-elle trop forte ?


Mais Christophe sait que c'est aux championnats d'Europe de Barcelone qu'il faudra être le meilleur et le sprinteur français a à coeur d'effacer sa déconvenue des derniers mondiaux (éliminé pour un faux-départ à Berlin en quart de finale du 100m). Christophe arrive en Espagne avec une détermination sans faille et tente un incroyable triplé 100, 200 et 4x100 mètres, qu'il réalisera avec brio. Il se payera même le luxe de faire durer le suspense pour coiffer sur le fil l'anglais Christian Malcolm, le stade olympique de Barcelone en tremble encore... Il devient alors le premier athlète à remporter trois médailles d'or dans un même championnat d'Europe ! En fin de saison, il améliorera même son record de France en 9''97 à Riéti.


En 2011, c'est les championnats du monde qu'attendent notre français, que fera le meilleur sprinteur du Vieux Continent face à la concurrence américaine et jamaïcaine ? Christophe n'a de cesse su nous étonner depuis le début de sa carrière athlétique et je suis prêt à parier qu'il nous réservera une bonne surprise pour la finale des mondiaux de Daegu ;) Allez Christophe !


Palmarès :

Champion d'Europe sur 100, 200 et 4x100 mètres en 2010

Champion d'Europe Espoir sur 100 mètres en 2009

Champion du monde Junior sur 200 mètres en 2008.

Partager cet article

Repost 0

Evolution de Demi-fondu74 : sondage

Publié le par Demi-fondu74,

Chers lecteurs, comme vous avez pu le remarquer Demi-fondu74 a fait peau neuve pour cette année 2011 avec un nouveau design et un nom de domaine raccourci à : www.demi-fondu74.com

 

Nous voudrions vous mettre à contribution pour que l'on fasse évoluer ensemble le site et le faire coller le plus possible à vos attentes ;)

 

Promis, répondre à ce sondage vous prendra entre 43''18 et 1'41''01, voire 3'26''00 pour les plus bavards ou les fans d'Hicham^^


Pour accéder au sondage : https://spreadsheets.google.com/embeddedform?formkey=dEtpcnFlS3M2NS1iVUNYTE53T25STnc6MQ

Publié dans Divers

Partager cet article

Repost 0

L'INSA Perch'formance a tenu toutes ses promesses !

Publié le par Demi-fondu74,

L'édition 2011 de l'INSA Perch'formance a tenu toutes ses promesses et s'est terminée en beauté avec les victoires de Jérôme Clavier et de Holly Bleasdale dans deux superbes concours de saut à la perche. Ces derniers établissent d'ailleurs tous les deux leur record personnel, à 5m81 pour le perchiste français et à 4m40 pour l'anglaise. L'INSA Perch'formance aura plus que jamais bien porté son nom !

 

Chez les hommes les meilleurs perchistes français étaient de la partie, Jérôme Clavier, finaliste aux JO de Pékin, Damiel Dossevi, finaliste aux mondiaux de Berlin, Romain Mesnil, vice-champion du monde en 2007 et en 2009, répondaient présents sur l'étape lyonnaise du Perche Elite Tour. Romain Mesnil effectuait là sa rentrée hivernale et termine second en 5m63. Renaud Lavillenie était également présent, mais seulement dans les tribunes pour encourager ses partenaires d'entrainement. Jérôme Clavier signe avec 5m81 la deuxième meilleure performance mondiale de l'année.

 

Chez les femmes, l'étoile montante de l'athlétisme anglais, Holly Bleasdale, seulement 19 ans et médaillée de bronze aux derniers championnats du monde junior a remporté le concours avec un saut à 4m40 devant la portugaise Maria Ribeiro et Télie Mathiot, toutes les deux à 4m23. Télie, étudiante à l'INSA de Lyon, était l'année passée à l'origine de la création de ce meeting de perche.

 

Je faisais d'ailleurs partie de l'organisation du meeting, qui comptait dans ses rangs notamment 6 étudiants ou ingénieurs de l'INSA de Lyon (sur 8 personnes). C'était très intéressant et formateur de voir l'envers du décor d'un meeting national. Il fallait notamment aménager le gymnase pour l'occasion (2 sautoirs complets) et gérer tous les à côtés pour faire de l'INSA Perch'formance une réussite. J'en garderai de très bons souvenirs ! L'INSA Perch'formance, c'était également des initiations le jeudi et le vendredi à destination des scolaires et des étudiants (j'ai réussi à passer 2m50^^).

 

Pour ceux qui souhaiterait (re)voir l'évènement, visionnez les très belles vidéos de Cyril Larcher, la première vous donnera surement envie de sauter à la perche ;) et les deux suivantes sont l'ensemble des sauts des concours Elite masculin et féminin.

 

 

 

 

Toutes les infos sur l'INSA Perch'formance sur le site officiel ici et l'article de notre blog partenaire Athleworld ici.

Guillaume

Publié dans Divers

Partager cet article

Repost 0

L'INSA Perchformance (meeting de perche à Lyon) les 20, 21 et 22 janvier 2011

Publié le par Demi-fondu74,

Perche INSA Perchformance 2011

 

L'INSA Perchformance aura lieu du 20 au 22 janvier 2011. Cet évènement de saut à la perche organisé principalement par des étudiants-ingénieurs de l'INSA de Lyon (dont Guillaume), accueillera quelques uns des meilleurs athlètes européens, notamment Romain Mesnil, Damiel Dossevi, Télie Mathiot, Marion Buisson ainsi qu'un invité surprise dénommé Jumpix (à découvrir sur la photo ci-dessous).

 

Retrouvez le communiqué de presse de l'INSA Perchformance qui présente très bien cet évènement :

 

L'INSA de Lyon reçoit le Perche Elite Tour, du 20 au 22 janvier 2011. C’est deuxième fois que la ville de Villeurbanne accueille ce circuit national de saut à la perche.

 

L’objectif de cette manifestation est de permettre aux novices de côtoyer des athlètes de haut niveau, de mêler grands champions d’aujourd’hui et élite de demain. Il s’agit de faire découvrir la pratique du saut à la perche au plus grand nombre. Le Perche Elite Tour recherche aussi la performance et le haut niveau, avec un concours des meilleurs perchistes féminines et masculins français et européens.

 

L’évènement se déroule sur trois jours.
Le jeudi est consacré à la compétition universitaire, à des  initiations pour les étudiants, les professeurs, le personnel et les ingénieurs INSA. Nous proposons également aux journalistes de venir participer à cette initiation. La journée se clôture par une nuit de la perche, durant laquelle des équipes s’affrontent autour de différents challenges.
Le vendredi, l’INSA Perch’formance accueille des élèves de CM2 de la ville de Villeurbanne et des personnes en situation de handicap pour leur faire découvrir ce sport. La compétition fédérale débute le vendredi soir avec deux concours des athlètes locaux.
Enfin, le samedi est dédié à la compétition, avec 10 concours de tous niveaux et 240 compétiteurs. Le concours Elite débute à 18h30 et regroupe 26 athlètes de haut niveau.

 

L’événement proposera un plateau composé des meilleurs de la discipline : Romain Mesnil, 2ème des derniers championnats du monde, et Damiel Dossevi, 6ème de ces mêmes championnats, seront là.

 

Côté féminin, Télie Mathiot, championne des Jeux de la Francophonie 2009, et Marion Buisson, championne de France indoor 2010, seront présentes.

 

Nous avons donc le plaisir de vous inviter à l’INSA Perch’formance, pour rencontrer les champions d’aujourd’hui et de demain, et partager ce moment exceptionnel avec vous.


Jumpix mascotte INSA Perchformance 

Plus d'infos sur : http://perchformance.asso.insa-lyon.fr/

Publié dans Divers

Partager cet article

Repost 0

Légendes du demi-fond : le KENYA (1) - de 1964 à 1996, à la conquête du demi-fond !

Publié le par Demi-fondu74,

Kenya Podium

 

Dans ce nouvel article des légendes du demi-fond, ce ne sera pas un athlète mis à l'honneur mais un pays à travers quelques uns de ses champions qui ont marqué le demi-fond. Ce pays est situé sur le continent africain et s'accapare régulièrement les podiums de demi-fond lors des joutes olympiques et mondiales : le KENYA. Les grands champions kenyans que nous allons vous présenter pâtissent parfois d'un déficit de notoriété et ce pour plusieurs raisons. Cette injustice sera réparée – du mieux possible nous l'espérons – à travers trois articles. Le premier volet sera consacré aux champions kenyans avant les Jeux Olympiques d'Atlanta '96, le second volet à partir de cette date jusqu'à aujourd'hui et le troisième volet sur les expatriés.


Lire la suite sur Culture Athle pour tout connaître des champions kényans.


Naftali Temu

Neftali Temu - Mamo Wolde - Kipchoge Keino

 

Kipchoge Keino

kipchoge keino - ben jipcho - tapio kantanen

 

Henry Rono

Henry Rono Kenya

 

Mike Boit

 Mike Boit - Alberto Juantorena - Sport illustrated


Paul Ereng

 Paul Ereng - Joaquim Cruz - Said Aouita

 

Billy Konchellah 

Billy Konchellah (661) Kenya

 

Moses Kiptanui

Moses Kiptanui Kenya

 

Ismael Kirui

Ismael Kirui Kenya - 1993 Stuttgart

Publié dans Légendes du Demi-fond

Partager cet article

Repost 0

Quelques unes des plus belles photos d'athlé sur Flickr

Publié le par Demi-fondu74,

Nous vous présentons nos meilleurs voeux pour l'année 2011 ! Quoi de mieux pour commencer cette nouvelle année que de visionner quelques unes des plus belles photos d'athlétisme disponibles sur Flickr (et libres sous certaines conditions). L'athlétisme n'est-il pas l'un des plus beau sport ?

Bonne année 2011 à tous !

Romain et Guillaume pour Demi-fondu74


athletics pole vault sun

Photo de MAJH12 sur Flickr

english cross country start XC

Photo de AdamKR sur Flickr

middle distance berlin 2009

Photos de Verleihnix sur Flickr

marathon

Photo de Auntie P sur Flickr

marathon rotterdam adidas orange

Photo de OskarN sur Flickr

mo farah barcelona

Photo de JJ Vico sur Flickr

athletics shot put

Photo de Scottish Athletics sur Flickr

youth olympics europe relay

youth olympics hammer throw dark

youth olympics espana long jump

youth olympics hurdle steeplechase

youth olympics steeplechase fall

Cinq photos de Singapore 2010 Youth Olympic Games sur Flickr

400m hurdles 2009 berlin

Photos de Verleihnix sur Flickr

Publié dans Découverte

Partager cet article

Repost 0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 > >>