Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Confidences dans les coulisses du stade de France

Publié le par Demi-fondu74,

zone mixte meeting areva lemaitre

Grâce à notre accréditation presse au meeting Diamond League de Paris, nous avons eu l’opportunité d’accéder aux zones mixtes et de voir les coulisses des médias. Nous avons ainsi pu recueillir les réactions des athlètes comme Christophe Lemaitre, Usain Bolt, Yoann Kowal, Florian Carvalho ou encore Jérémy Jolivet. Si les deux premiers étaient forcément un peu déçus de leurs performances sur 200m, les trois derniers ont vécu un 1500m exceptionnel ! Retrouvez leurs réactions.


Usain Bolt était un peu déçu, refroidit à cause du retard d’un quart d’heure au départ du 300m. Il n’était pas au mieux ce soir à cause d’un rhume et a même échappé à quelques protocoles de presse.

Christophe Lemaitre espérait battre le record de France du 200m mais estime qu’il sera en mesure de descendre sous les 20 secondes prochainement. Les télévisions, les radios et les journaux se le sont arrachés tout le long de la zone mixte. Christophe semblait plus éprouver par ce passage que pour son 200m. En effet cela a duré une trentaine de minutes. Il se sent plus fort que l’an passé lors de son record de France du 200m et est frustré de ne pas avoir mis une claque à ce record. Il n’aura plus que les championnats de France élites sur la distance avant de s’envoler pour les mondiaux de Daegu.


zone mixte meeting areva lemaitre

Voici les pointes de Christophe Lemaitre

 

                Pour nos lecteurs demi-fondeurs, nous avons eu à cœur de recueillir les impressions des trois français du 1500m. Le plus enthousiaste était sans nul doute Yoann Kowal puisqu’il repart de Paris avec les minimas en poche pour les mondiaux de Daegu (3’34’’90) et le Périgourdin a enfin réussi un chrono au niveau de ses espérances.


Demi-fondu74 : Avant ce meeting de Paris, tu arrivais avec un record à 3’35’’14 et là tu pulvérises ton record d’environ une seconde et demi. Tu as véritablement franchis un palier avec ces 3’33’’75…

Yoann Kowal : Oui c’est vrai ça fait deux ans que je suis en constante amélioration à l’entraînement, je progresse, mais je faisais toujours quelques petites erreurs. Il y a deux ans, je faisais des séances tests trop dures pour me rassurer donc j’arrivais un peu trop fatigué aux compétitions et l’année passée je me blesse après les Europe. Cet hiver, j’ai également vécu une période de surentrainement car je voulais trop en faire. En fait chaque année je prends un peu plus de maturité et depuis cette saison, je travaille avec une sophrologue qui m’aide à me recentrer sur moi-même avant les compétitions, à me remettre en confiance. Et là ce soir, ça paye enfin et le chrono que je réalise est enfin conforme à mes attentes.

- Quels sont maintenant tes prochains objectifs ?

Je vais bien me repréparer pour la suite de la saison et je pars dans 15 jours pour les championnats du monde militaire à Rio de Janeiro, où j’ai à cœur de faire quelque chose de bien pour représenter le métier qui me permet de m’entraîner. Ensuite il y aura le passage obligatoire aux championnats de France à Albi, qui auront lieu une semaine après ces mondiaux militaires. Après je repartirai me préparer à Font-Romeu avec Mehdi, Bob et Mahiedine pour vraiment briller aux mondiaux de Daegu.

- Et donc tu n’auras plus d’autre meeting avant Daegu ?

Paris était en fait un peu la seule et dernière chance pour réussir un chrono. Cette saison, j’ai fait 4 semaines au Kenya. J’ai fait le travail spécifique très tard,  j’ai pris le risque de le travailler à Font-Romeu. Là-bas il n’a pas fait très bon, mais je sentais venir le pic de forme même si j’ai moins de séances repères que d’habitude. Au bout du compte je sais que la qualité est faite et il me faut des courses comme aujourd’hui pour que ça marche.

- Et justement au Kenya, as-tu pu t’entraîner avec les athlètes kenyans ?

En fait pas vraiment mais j’ai vu Silas Kiplaga qui est un ami à moi, David Rudisha, Augustine Choge et avec mon entraîneur Patrick Petitbreuil j’ai vraiment pu échanger avec ces athlètes et leur coach Brother Colm O’Connell. Ce que j’apprécie avec Patrick c’est qu’il cherche toujours à échanger, avec également Jean-Michel Dirringer (ndlr : entraineur de Mehdi Baala et Bob Tahri), pour qu’on progresse ensemble.

 

Un autre français a particulièrement brillé sur ce 1500m, il s’agit de Florian Carvalho. Encore espoir, Florian était partagé entre le sentiment de déception puisqu’il échoue de très peu pour les minimas pour Daegu et la satisfaction d’avoir réaliser un superbe 3’35’’29. Il sait qu’il a très peu de chances pour que la FFA le repêche pour Daegu. Il est conscient que cette saison il n’aura peu être pas d’aussi belles opportunités  pour avoir une course de si haut-niveau pour réaliser ces minimas.

Ce 1500m de folie, on le doit en partie au lièvre de la course Jérémy Jolivet qui n’a été prévenu que la veille de sa venue au stade de France ! C’est d’ailleurs pour lui toujours un plaisir ! Il a senti que le peloton avait du mal à suivre le rythme demandé en 1’51 au 800m, il passa donc en 1’53. Pas moins de 4 athlètes ont battu leurs records personnels grâce au tempo qu’il a imposé avec le second lièvre Hillary Maiyo, qui lui a emmené les coureurs jusqu’au 1200m.

Il ne nous manquait plus que de rencontrer le vainqueur du jour le marocain Amine Laalou pour faire un résumé complet sur ce 1500m de Paris… Mais dans l’avion qui nous emmenait de Paris à Birmingham ce samedi matin, nous avions la surprise de voir un certain… Amine Laalou ! Il enchainera donc le 1500m de Paris avec le 800m de Birmingham où il aura un coup à jouer puisqu’il avait terminé troisième du meeting de Lausanne sur le double tour de piste. Le marocain nous a confié qu’il privilégiera néanmoins la distance la plus longue pour les championnats du monde de Daegu.

Aujourd’hui place au meeting de Brimingham avec sans doute de nouvelles surprises ;)

Publié dans Diamond League

Partager cet article

Repost 0

Paris, véritable capitale athlétique d'un soir !

Publié le par Demi-fondu74,

Le meeting de Paris 2011 se devait d’être un grand meeting du circuit Diamond League. Ce fut bel et bien le cas ce soir au stade de France avec des duels de champions, des surprises et de belles performances de nos athlètes tricolores. Pour demi-fondu74, nous avons obtenu une accréditation presse, et c’était pour nous une grande première dans ce stade de France. Mieux, nous allions goûter aux joies des zones mixtes avec des entretiens avec des demi-fondeurs français et le duo phare de la soirée : Usain Bolt – Christophe Lemaitre.


paris 2011 stade de france - romain

            Pour la 8ème étape de la Diamond League, les conditions météo étaient réunies pour de grandes performances. Une nouvelle piste ultra rapide a été installée dernièrement. Pour couvrir les 6400 m2 de superficie de la piste, le choix s’est porté sur un revêtement en Mondo comme aux Jeux Olympiques de Pékin où cinq records du monde avaient été battus.

 


            Le premier concours est remporté par Yargelis Savigne au triple saut avec un bond à 14,98m, meilleure performance mondiale de l’année (MPM), l’une des quatre de la soirée. En même temps, Christina Obergföll tue le concours du javelot dès le premier lancer avec un jet à 68,01m, là aussi MPM. La recordwoman du monde Barbora Spotakova est 2ème avec 67,57m.

3000m steeple paris 2011

            L’une des premières course de la soirée allait enflammer le stade de France, en l’occurrence le 3000m steeple masculin. Les bases demandées pour les lièvres sont élevées, pour les 8 minutes, que seuls huit athlètes ont réussi à briser dans l’histoire. Ezekiel Kemboi a déjà réussi cet exploit et semble grand favoris devant Mahiedine Mekhissi qui était à la peine quelques jours en arrière sur un 2000m à Reims. « Mon objectif est de me faire plaisir, gagner devant le public français et retrouver de la confiance » déclarait Mekhissi la veille en conférence de presse et confiait ne pas être à 100% de ses capacités. Le français fait un début de course prudent en 7ème position, alors que devant ça passe vite, en 2’39 au 1000m. Au 2000m, on passe en 5’25, Mahiedine est alors en 3ème position. Il montre qu’il a envie d’aller à la bagarre et on le voit passer en tête à la cloche. Mekhissi-Kemboi ensemble à la dernière rivière… Mekhissi termine très vite (2’02 dans le dernier 800m) et l’emporte en 8’02’’10, nouveau record personnel ! On ne l’attendait pas aussi bien ce soir.

 Mahiedine passe le relais à un autre français victorieux, Renaud Lavillenie. La perche s’annonçait de haute voltige ce soir avec Malte Mohr, Brad Walker et les quatre français Damiel Dossevi, Jérôme Clavier, Romain Mesnil et Renaud Lavillenie. Malheureusement le concours se termine très vite avec seulement Lavillenie qui franchit 5,73m et Jérôme Clavier 2ème avec 5,63m.

 


 

Les courses qui suivent ont pour point commun l'acide lactique et ont connu quelques polémiques les années précédentes avec Oscar Pistorius sur 400m masculin et Caster Semenya sur 800m féminin.

            Oscar Pistorius, amputé des deux jambes qui court grâce à des prothèses, est désormais admis chez les valides. Il termine 5ème en talonnant le surprenant Jeremy Wariner seulement 4ème en 45’’50 et visiblement pas au meilleur de sa forme. A l’inverse, Christopher Brown gagne en 44’’94. Sur le 800m, Caster Semenya restait sur une dernière place sur 1500m à Lausanne en 4’16 et une 5ème place à Reims en 2’01’’02. Elle se venge ce soir en remportant la course en 2’00’’18 devant Halima Hachla (2’00’’60) et Jenny Meadows (2’00’’74). Hind Dehiba n’est que 5ème en 2’01’’45.

 


            Sur le 5000m féminin, Meseret Defar faisait figure d’archi-favorite, elle qui possède le 2ème chrono de l’histoire en 14’12’’88. Sa plus sérieuse rivale, l’éthiopienne Sentayehu Ejigu la relaie une fois la lièvre arrêtée aux 2200m. Quatre filles se détachent en 8’45 au 3000m. Defar reprend les choses en mains alors qu’il reste 1000m et Ejigu qui la pousse jusqu’au 4900m. Meseret Defar l’emporte en 14’29’’54, meilleure performance mondiale de l’année.

110m haies paris 2011

            Avec un record du meeting à 12’’88 sur 100m haies grâce à Dayron Robles et un chrono à 12’’89 également au stade de France avec David Oliver, on attendait beaucoup du 110m haies. Suite à un faux-départ de Dimitri Bascou, il faut se reconcentrer pour un nouveau départ… C’est serré, c’est serré… Robles et Oliver sont sur la même ligne, ils seront départagés aux millièmes. Dayron Robles est devant David Oliver, tous deux en 13’’09.

 


            L’avant dernière course de la soirée s’annonce magnifique avec le 1500m masculin qui voit au départ Bernard Lagat, 2e performeur de tous les temps, le champion olympique en titre Asbel Kiprop ou encore Amine Laalou au record en dessous des 3’30. Côté français on a Yoann Kowal et Florian Carvalho. Depuis 2008, Kowal oscille autours des 3’35 au 1500m et aimerait passer un cap. Carvalho, grand espoir français, sait qu’il pourra profiter d’une course de très haut-niveau. Les lièvres Jeremy Jolivet et Hillary Maiyo ont pour mission de les emmener sur le rythme de 1’51 au 800m. Mais les lièvres voient que derrière ça peine à suivre, ils passent en 1’53’’56 au 800m. A la cloche le peloton et encore très regroupé. Le second lièvre laisse la meute s’expliquer à 300m du but !

            Amine Laalou creuse l’écart et fait le trou. Il conserve une avance confortable jusqu’au bout, en 3’32’’15 devant Asbel Kiprop en 3’33’’04 et Bernard Lagat en 3’33’’11. Yoann Kowal est 7ème en 3’33’’75, record personnel pulvérisé de presque 2 secondes. Il semble avoir franchi un palier et avoir mûri. De bonnes augures pour cet été. Florian Carvalho bat également son record personnel en 3’35’’29 mais échoue de très peu face aux minimas pour les mondiaux de Daegu, ce qui lui laisse un goût amer. La FFA peut le sélectionner mais a montré par le passé que c’est peu probable.

200m paris bolt - lemaitre

            La dernière course, la plus attendue sans aucun doute, c’est le 200m avec un duel au sommet entre Usain Bolt et Christophe Lemaitre ! Les starters retardent le départ à cause d’un problème technique. Bolt fait des signes aux caméras et au public qui s’impatiente. Cette fois c’est parti ! Bolt s’envole dès le virage. Lemaitre sort un peu loin en fin de virage mais semble revenir sur la fin. Usain Bolt relâche même un peu sur les derniers mètres… 20’’03 pour le jamaïcain et 20’’21 pour le français qui relègue à 4 dixièmes les Darvis Patton et Mario Forsythe. On attendait le record de France (20’’16 que Lemaitre co-détient avec Gilles Quénéhervé) mais  un vent négatif de 0,6m/s, un retard et un virage perfectible auront remis à plus tard un nouveau record. Car on en est sûr Christophe a les 19’’99 dans les jambes…

 bolt paris 2011

            Ce soir, nous avons pu obtenir quelques confidences en zones mixtes et les relaterons demain dans un nouvel article. Il y aura quelques belles anecdotes, c’est promis ! Il se fait tard, bientôt 3 heures du matin. Ici Paris, à vous les studios !

Publié dans Diamond League

Partager cet article

Repost 0

Live commenté du meeting Areva de Paris

Publié le par Demi-fondu74,

Nous vous invitons à suivre en direct le meeting Areva de Paris. En partenariat avec athleworld.com, nous vous ferons vivre le meeting Diamond League depuis la tribune presse du stade de France. Nous répondrons avec plaisir à toutes vos questions ;)


Début prévu ce vendredi 8 juillet à 18h.


Publié dans Diamond League

Partager cet article

Repost 0

Un week-end athlétique excitant : Paris et Birmingham !

Publié le par Demi-fondu74,

                Nous avons la chance d’être spectateurs d’un week-end athlétique plus qu’excitant. En effet enchaînent le meeting Areva de Paris ce vendredi 8 juillet et le meeting Aviva de Birmingham le dimanche 10 juillet. Deux meetings Diamond League complémentaires qui permettront de jauger le gratin de l’athlétisme mondial à deux mois des mondiaux de Daegu. Si tous les médias ne parlent que de Bolt, il y aura tellement plus à observer. L’athlétisme ce n’est pas que le sprint ! Tour d’horizon des moments forts attendus pour ne rien rater…

 

usain bolt diamond league

 

Meeting Areva au Stade de France le vendredi 8 juillet 2011 :


                Hommes :          

-        200m : Usain Bolt courra son deuxième 200m de la saison après Oslo le 9 juin. Face à lui le panaméen Alonso Edwards, record personnel en 19’’81 et bien entendu notre Christophe Lemaitre national qui entendra bien mettre une claque à son record de France qu’il co-détient avec Gilles Quénéhervé en 20’’16. Egalement présent Darvis Patton, Mario Forythe et Martial Mbandjock.

-      400m : Jeremy Wariner est encore loin de son record personnel de 43’’45 réalisé aux mondiaux d’Osaka 2007 mais fait toujours figure de favoris. Il est invaincu à Paris et compte bien le rester. Courront Christopher Brown, Jermaine Gonzales, Rondell Batholomew, Jonathan Borlee ou Oscar Pistorius, amputé des deux jambes mais qui rêve de concourir chez les valides aux JO de Londres.

-      1500m : Du beau monde, avec Bernard Lagat 2ème performeur de l’histoire, Asbel Kiprop champion olympique en titre, Amine Laalou. Nous suivrons attentivement les deux français Yohann Kowal et Florian Carvalho.

-   3000m steeple : Seul Esekiel Kemboi est déjà descendu sous les 8 minutes. Mahieddine Mekhissi essayera de l’imiter pour s’emparer du record de France et d’Europe. Attention à l’ougandais Benjamin Kiplagat.

-        110m haies : le recordman du monde Dayron Robles aura fort à faire face à David Oliver et Terrence Trammel, tous trois ayant un record personnel sous les 13 secondes. Ladji Doucoure était prévu mais vient d’annoncer qu’il mettait un terme à sa saison après une blessure aux ischio-jambiers.

-     Perche : Quatre français seront là, à savoir Renaud Lavillenie, Romain Mesnil, Damiel Dossevi et Jérôme Clavier. Attention à l’allemand Malte Mohr et l’américain Brad Walker au record personnel à 6,04m.

-       Disque : Trois monuments de la discipline seront présents. Le lituanien Virgilius Alekna double champion olympique, l’estonien Gerd Kanter champion olympique en 2008 et l’allemand Robert Harting.

 

Femmes :

-         100m : Veronica Cambell a battu son record personnel cette saison en 10’’76 et est en forme. Sa plus féroce concurrente sera Kerron Stewart au record en 10’’75. Il faudra observer les médaillées de Barcelone 2010 Veronique Mang et Myriam Soumaré qui évolueront à domicile.

-         800m : Caster Semenya n’est pas au mieux ces temps après sa dernière place sur 1500m à Lausanne et sa troisième place sur 800m à Reims. Elle a cependant dit qu’elle serait prête pour Paris. Face à elle, il y aura Janeth Jepkosgei, Alysia Montano, Kenia Sinclair, Jenny Meadows et la française Hind Dehiba. Les neuf engagées ont un record inférieur à 1’59.

-    400m haies : Il faudra suivre les trois athlètes sous les 53 secondes que sont Melaine Walker, Lashinda Demus et Natalya Antyukh.

-        Javelot : La recordwoman du monde Barbora Spotakova est devancée aux bilans de l’année par Mariya Abakumova et Christina Obergfoll. Une belle bataille en perspective !

 

Meeting Areva de Birmingham le dimanche 10 juillet 2011 :


                Hommes :

-     100m : Nous aurons droit à deux séries de 100m, qualificatif pour une finale qui s’annonce de haute volée. Neuf engagés ont un record sous les 10 secondes. Asafa Powell, en forme après ses 9’’78 à Lausanne devra se méfier de Nesta Carter (PB : 9’’78), Michael Rodgers (SB : 9’’85), Michael Frater (SB : 9’’88), Keston Bledman (SB : 9’’93), Kim Collins (PB : 9’’98),… Tyson Gay qui faisait l’objet de grand panneau d’affichage dans la ville de Birmingham est finalement forfait, blessé.

-        800m : Abubaker Kaki qui avait annoncé vouloir battre le record du monde en salle du 1000m à Birmingham cette hiver, reviendra dans la ville pour grappiller des points dans la Diamond League. Ses plus sérieux rivaux sont Amine Laalo, Marcin Lewandowski et Jackson Kivuva.

-      5000m : Mo Farah, parti s’entraîner aux Etat-Unis pour de bon, aura à cœur devant son public de frapper un grand coup. Attention aux éthiopiens Dejen Gebremeskel et Imane Merga tous deux ayant un record en 12’53. Nous suivrons également l’américain Galen Rupp et l’australien Craig Mottram. Pour l’anecdote, l’australien Collis Birmingham sera au départ.

-      400m haies : On a vu Felix Sanchez courir un 800m cette semaine à Reims en 1’51. Il retrouve sa distance de prédilection, le 400m haies face à Bershawn Jackson et le britannique David Greene.

-     Triple saut : Rappelez vous, à Lausanne Teddy Tamgho a marqué les esprits avec son saut à 17,91m. Cette fois Phillips Idowu sera à domicile et entend bien inverser le rapport de force. Spectacle garantie, avec un public acquis à la cause d’Idowu. Le cubain Alexis Copello ou le roumain Marian Oprea pourraient s’interposer.

-   Poids : il est bien difficile de pronostiquer un vainqueur entre les cadors américains Adam Nelson, Reese Hoffa et Christian Cantwell et le canadien Dylan Armstrong. Un combat entre costauds !

 

Femmes :

-     200m : Kerron Stewart est la seule avec un record inférieur à 22 secondes, en 21’’99. Elle sera opposée à Carmelita Jeter, Debbie Ferguson et Bianca Knight dans un 200m qui s’annonce très rapide.

-   400m : On devrait assister à un 400m ouvert entre Amantle Montsho, Sanya Richards, Debbie Dunn et Navlene Williams. Elle tenteront de descendre sous les 50 secondes et d’approcher leurs records.

-      1500m : L’américaine Morgan Uceny l’a emporté à Lausanne il y a 10 jours, alors que Maryam Jamal n’était pas au mieux. On les retrouvera à Birmingham, avec également Gelete Burka.

-  100m haies : Difficile de sortir une favorite entre Sally Pearson, Kellie Wells Virginie Crawford et Danielle Carruthers. Deux séries et une finale sont prévues.

-    3000m steeple : Après quatre victoires d’une Milcah Chemos archi dominatrice, l’éthiopienne Sofia Assefa essayera de revenir un peu au classement Diamond League en l’absence de la kényane. Seules Birtukan Adamu et Habiba Ghribi semblent en mesure de l’inquiéter.

-   Hauteur : Blanka Vlasic n’a terminé que 6ème à Lausanne dans un concours remporté par Anna Chicherova. Les deux athlètes seront présentes pour la revanche avec également Emma Green, Irina Gordeyeva et Mélanie Melfort.

-   Perche : En l’absence de Yelena Isinbayeva, on retrouver les expérimentées Svetlana Feofanoava, Monika Pyrek et Fabiana Murer face à l’allemande Silke Spiegelburg et la jeune britannique Holly Bleasdale, seulement 19 ans mais déjà un record à 4,70m.

Publié dans Diamond League

Partager cet article

Repost 0

Réactions des champions à Athletissima 2011

Publié le par Demi-fondu74,

Les athlètes ont connu des fortunes diverses lors de l’édition 2011 du meeting Athletissima de Lausanne, retrouvez leurs réactions.

 

Asafa Powell, vainqueur du 100m en 9’’78 :

La météo n’était pas parfaite. C’était une bonne course malgré le froid. J’ai bien réussi à me mettre dedans. Tout chrono en dessous de 9’’8 est très bon. C’est seulement ma seconde course de la saison, donc l'avenir ne peut qu'être meilleur au fur et à mesure que la saison avance. Mon but est de continuer à m’entraîner dur et de courir plus vite. Athletissima est un grand meeting, j’adore le stade, il y a une foule fantastique.

 

Christophe Lemaitre, 3e du 100m en 9’’95 – record de France égalé :

Je suis déçu de ma course. J’ai pris un mauvais départ et ensuite vraiment souffert. J’atteints mon propre record, ce qui prouve ma bonne forme d’aujourd’hui et que je peux toujours m’améliorer cette saison. Je me sens bien à Lausanne, avec beaucoup de fans et ma famille est venue m’encourager ici.

 

David Rudisha, vainqueur du 800m en 1’44’’15 :

Le couloir 7 me réussit bien, et me suis senti bien durant la course. J’avais une bonne foulée durant les 300 premiers mètres et me suis sentit fort par la suite.

lausanne 2011 - david rudisha 800m

 

Dayron Robles, vainqueur du 110m haies :

J’étais inquiet à propos de mon genou, mais tout s'est bien passé. J’ai une autre compétition demain. Je me sens bien et suis content de ma performance.

 

Teddy Tamgho, vainqueur du triple saut avec 17,91m :

C’était une excellente soirée. Cette saison va très bien. C’est la meilleure performance mondiale de l’année et suit très content. Il y a toujours beaucoup de travail à faire. Je suis prêt à battre le record du monde (ndlr : 18,29m de Jonathan Edwards) mais le chemin est long. J’ai besoin de continuer le travail que j’ai entrepris et espère m’améliorer.

 

Andreas Thorkildsen, vainqueur du javelot avec 88,19m :

J’étais si content, avec un bon échauffement et une météo clémente même s’il y avait du vent. Tout n’était pas parfait, j’aurais pu faire mieux mais je suis content. Je veux plus de compétitions, de manière à me sentir plus à l’aise. J’étais surpris de la performance de Makarov (ndlr : 2e avec 87,12m), c’était marrant à voir.

 

Christian Cantwell, vainqueur du poids avec 21,83m, record du meeting :

Je sentais bien les circonstances d’aujourd’hui. Je reviens des championnats des Etats-Unis de dimanche dernier et suis encore proche de ma meilleure performance de la saison. Je n’ai pas l’habitude de gagner donc c’est super. Mon objectif à venir est de rester concentré et gagner, gagner, gagner... jusqu’au championnats du monde.


Sally Pearson, vainqueur du 100m haies en 12’’47 :

J’étais un peu fébrile en venant ce soir, mais ça s’est bien passé et je me suis amusée. Le vent était fort et nous poussait bien plus proche des haies. J’étais nerveuse au départ mais bien installée dans les starting blocks. Les mondiaux sont bientôt et qui sait ce que je peux faire là-bas.


Blanka Vlasic, seulement 6ème à la hauteur avec 1,90m :

J’ai eu des problèmes avec mon genou et ma cheville. Aujourd’hui les conditions était fraiches, ça n’a pas aidé.

Publié dans Athletissima Lausanne

Partager cet article

Repost 0

Meeting Athletissima de Lausanne - Un bon cru 2011

Publié le par Demi-fondu74,

 C’est toujours un grand plaisir d’assister au meeting Athletissima de Lausanne. Il s’y passe toujours de grandes choses dans un stade proche des athlètes. Il est toujours possible de voir les athlètes sur le stade d’échauffement et les croiser sur les chemins de la chambre d’appel. Cette année, nous avons eu la chance d’obtenir une accréditation presse, ce qui nous a permis d’avoir un regard plus expert que d’habitude.


Arrivé vers 17h au stade de la Pontaise, j’allais chercher mes badges et mes dossiers presse. Ces dossiers presse regroupent par discipline tous les podiums des grands championnats depuis 10 ans, les meilleures performances de l’histoire, tous les records et une fiche détaillée de chaque athlète avec ses records, palmarès et performances de la saison. Une vraie mine d’or ! On comprend mieux pourquoi les journalistes sont incollables. Il en faut de l’expérience pour arriver à jongler avec un maximum de données quand les épreuves s’enchaînent si vite lors d’un meeting.

lausanne 2011 - stade tribune presse

  Installé dans les tribunes, le direct commenté pouvait commencé. On avait en effet décidé de faire vivre un direct écrit puisqu’il est difficile de voir la retransmission de cet évènement à la télévision. Je rencontrait un journaliste local qui venait chaque année depuis 1984 lorsqu’il était enfant et officiait en tant que journaliste à Athletissima depuis plusieurs années. A côté de moi, figuraient plusieurs commentateurs TV de langue germanique.


  Pendant ce temps Guillaume s’en allait de temps en temps jeter un coup d’œil au terrain d’échauffement. Il fut surpris par exemple de voir David Rudisha effectué un footing d’une vingtaine de minutes entre 8 et 10km/h puis seulement 3 tours de vite-lent-vite en guise d’échauffement. Après la course il aura même la chance de prendre une photo avec le recordman du monde du 800m et d’échanger quelques mots avec lui.

lausanne 2011 - guillaume et david rudisha

  Le meeting Diamond League commença par le lancer du disque féminin, en avant programme. La leader de la Diamond League Sandra Perkovic n’était pas présente à cause d’un contrôle positif à la methylhexanamine, un psycho-stimulant, à Shanghaï et Rome en Mai. La cubaine Yarelis Barrios en profite pour l’emporter avec 64,29m.


  Enchaînaient des courses juniors et des courses B sur 100m, 800m, 1500m et relais. Un 1500m handisport, devenu tradition à Lausanne, voyait au départ le suisse Marcel Hug, recordman du monde du 800m, 1500m, 5000, et 10000m en fauteuil roulant. Il gagne en 3’08’’29, à presque 29km/h.


  Les concours de la longueur féminine, de la perche masculine et du javelot masculin étaient lancés quasi simultanément vers 19h. A la longueur, l’américaine Brittney Reese s’en allait confirmer sa forme du moment en l’emportant avec un saut à 6,85m.

lausanne 2011 - brittney reese

Quatre français étaient présents au concours de saut à la perche avec Renaud Lavillenie, Damiel Dossevi, Jérôme Clavier et Romain Mesnil. Les deux derniers ne franchissent aucune barre alors que Dossevi est 5ème avec 5,43m. Renaud Lavillenie l’emporte comme l’an passé, avec un saut à 5,83m devant Malte Mohr avec 5,73m. Au javelot, Andreas Thorkildsen l’emporte grâce à son premier jet, à 88,19m devant Sergey Makarov, 87,12m. Tero Pitkämäki n’est que 6ème, avec 78,35m.

 

  La première course comptant pour la Diamond League est une première à Lausanne puisqu’il s’agit du 3000m steeple féminin. La kényane Milcah Chemos est ultra favorite avec déjà trois victoires sur trois en Diamond League. Alors que les temps de passage demandés aux lièvres sont ambitieux, le peloton ne passe qu’en 6’15 aux 2000m. Chemos prend ses responsabilités et emmène la course. Ses passages de barrières sont peu académiques et l’on craint que les trois athlètes la dépasse dans le dernier virage. Chemos relance à la dernière barrière et s’assure une quatrième victoire, en 9’19’’87. L’éthiopienne Sofia Assefa termine seconde en 9’20’’50, juste devant la kényane Mercy Njoroge en 9’20’’51.

lausanne 2011 - 3000m steeple chemoh

Une autre course d’obstacle enchaîne avec le 110m haies. Cette épreuve est particulière à Lausanne, lieu du record du monde de Liu Xiang en 2006. Il avait couru en 12’’88 devant Dominique Arnold en 12’’90, détrônant le grand Colin Jackson. Entre temps Dayron Robles a couru en 12’’87 à Ostrava en 2008. Justement, Dayron Robles l’emporte ce soir pour la troisième année consécutive, en 13’’12 devant Dwight Thomas en 13’’16, Jason Richardson en 13’’17, Andrew Turner en 13’’22, Garfield Darien en 13’’37.


L’une des courses les plus attendues de la soirée était sans doute le 800m masculin avec le recordman du monde David Rudisha, déjà vainqueur ici même en 2007 et 2010. Son lièvre de luxe Sammy Tangui était attendu en 49’’50 à la cloche. En métronome, il passe en 49’’48 et lance Rudisha qui se trouve bien seul aux 600m en 1’16’’56. Visuellement, il donne une telle impression de fluidité ! Il ne se désunit pas mais le lactique se fait sentir. Derrière ça revient, un peu trop tard. Malgré un dernier 200m en 27’’59, il l’emporte, en 1’44’’15 devant le champion d’Europe 2010 Marcin Lewandowski en 1’45’’01 et Amine Laalou en 1’45’’11.

lausanne 2011 - david rudisha 800m

  La course que tout le monde attendait, c’était le 100m masculin. Au départ, pas moins de cinq coureurs avec un record inférieur à 10 secondes. Le plus rapide sur le papier est Asafa Powell, troisième performeur de l’histoire avec un 9’’72 réalisé à Lausanne en 2008. Viennent ensuite deux autres jamaïcains, le quatrième de l’histoire avec 9’’78 Nesta Carter et Michael Frater avec un record en 9’’94. Ces deux derniers n’ont cependant terminés que 4e et 5e des sélections jamaïcaines et ne devraient pas être alignés en individuel aux mondiaux de Daegu 2011. Christophe Lemaitre, qui reste sur deux records de France consécutifs, rêve de créer une surprise ! Installé au couloir 5, il se retrouve au milieu des trois jamaïcains ! 150 supporters de son club, l’AS Aix-les-Bains, sont là pour l'encourager. On craint un vent trop favorable puisque 20 minutes auparavant Sally Pearson gagnait le 100m haies en 12’’47 avec un vent trop favorable de +3,3m/s.


  Attention au départ… chuuuut… Départ canon d’Asafa Powell couloir 4 !! Christophe est en retrait, un peu crispé. Powell ne faiblit pas et l’emporte dans le temps canon de 9’’78 ! Lemaitre est 3ème en 9’’95, record de France égalé. On attend le vent… mesuré à +1,0m/s, le record est donc homologué. S’intercale Michael Frater en 9’’88, record personnel. Nesta Carter est 4ème en 9’’99, Jaysuma Saidy Ndure bat le record de Norvège en 9’’99 et passe pour la première fois sous les 10 secondes.

lausanne 2011 - teddy tamgho

  Pendant ce temps, Teddy Tamgho réalise un exploit au triple saut. Alors qu’il a mordu ses deux premiers essais, il s’envole à 17,91m, son deuxième meilleur saut en plein air. Il tue alors le concours, devant un Phillips Idowu relégué à 17,52m. Tamgho mord ensuite ses trois derniers essais. Christian Olsson n’est que 6ème avec 16,86m et Benjamin Compaoré 8ème avec 16,82m. Il faut avouer qu’on s’attendait à plus de concurrence avec 7 engagés ayant des records au-delà des 17,50m.

lausanne 2011 - christian olsson

lausanne 2011 - depart 1500m

Les épreuves s’enchaînent, dix minutes plus tard place au 1500m féminin. On s’attendait à une bataille entre les coureuses de 800m Caster Semenya et Janeth Jepkosgei contre Maryam Jamal et Hind Dehiba. La française s’était d’abord vu refuser la possibilité de courir le 1500m en tant qu’ex-dopée mais elle a ensuite été autorisée à courir par le tribunal cantonal vaudois. On assiste à un drôle de 1500m, personne ne voulant suivre la lièvre Renata Plis. Caster Semenya est la première athlète distancée, manquant visiblement de foncier. Celle qui l’emporte, c’est l’américaine Morgan Uceny en 4’05’’52 devant Anna Mishchenko en 4’06’’00, et Hind Dehiba en 4’06’’58 qui profite de la chute d’une athlète à 2m de la ligne d’arrivée. Janeth Jepkosgei n’est que 7ème en 4’07’’00 et Maryam Jamal 10ème en 4’10’’21. Caster Semenya est dernière en 4'16''36.


La dernière course de la soirée est le 5000m masculin. Pas moins de 10 engagés ont un record sous les 13 minutes. Les temps de passages demandés aux lièvres sont ambitieux, sur des bases de 12’50. Cependant le passage en 7’50 aux 3000m au lieu de 7’40 rend la tâche plus difficile pour descendre sous les 13 minutes. La course se décante progressivement, et à la cloche Eliud Kipchoge mène l’allure devant Imane Merga et Vincent Chepkok. Chepkok, en embuscade, porte l’estocade dans la dernière ligne droite. Les trois coureurs sont côte à côte à 80m du but, quel suspense ! Vincent Chepkok l’emporte en 12’59’’13 devant Imane Merga, 12’59’’47, et Eliud Kipchoge, 12’59’’71.

lausanne 2011 - 5000m kipchoge chopkok merga bekele

En bref, le 200m féminin est emporté par Mariya Ryemyen en 22’’85 devant Debbie Ferguson en 22’’93. La française Myriam Soumaré est 6ème en 23’’19. Le 400m féminin est remporté par Amantle Montsho du Botswana en 50’’23 devant Sanya Richard en 50’’61. Chez les hommes, le jamaïcain Jermaine Gonzales gagne en 45’’27 devant Kevin Borlée en 45’’37, dans un 400m de niveau moyen, ne comptant pas dans le circuit Diamond League. Sur le 400m haies masculin, le champion d’Europe 2010 David Greene l’emporte en 48’’41 alors que Kerron Clement n’est que 5ème en 49’’79 devant Felix Sanchez qui court en 50’’28 pour sa rentrée cette saison. Au lancer du poids, l'américain Christian Cantwell efface Werner Gunthör des tablettes du stade avec un jet à 21,83m. 


Enfin la déception de la soirée est la 6ème place de Blanka Vlasic à la hauteur. Avec une rentrée de concours à 1,85m, elle ne passe qu’à la 3ème tentative à 1,90m. Pire, elle essuie trois échecs à 1,95m. Elle indiquera « avoir des problèmes avec son genou et sa cheville. Aujourd’hui était froid, ça n’a pas aidé ». Avec une meilleure performance de l’année culminant à 2,00m, Blanka Vlasic devra retrouver sa forme pour devenir cet été triple championne du monde consécutivement. Anna Chicherova gagne le concours de Lausanne avec 1,95m. Mélanie Melfort est 4ème avec 1,90m.

 

Cette première en tant que journaliste en ligne était très intéressante. La prochaine fois, nous saurons encore mieux profiter des opportunités qui sont offertes avec cette accréditation. Vous pourrez nous suivre de nouveau à Paris pour le meeting Areva le vendredi 8 juillet et à Birmingham pour le meeting Aviva le dimanche 10 juillet, tous deux appartenant au circuit Diamond League.

Toutes les photos présentes dans cet article sont propriétés de Demi-fondu74, nous contacter pour toute reproduction.

Publié dans Athletissima Lausanne

Partager cet article

Repost 0

Live commenté du meeting Athletissima de Lausanne

Publié le par Demi-fondu74,

Nous vous invitons à suivre le meeting Athletissima de Lausanne. Nous avons obtenu une accréditation presse pour le meeting, nous vous ferons donc vivre le meeting depuis les tribunes grâce à ce Live commenté. Nous répondrons avec plaisir à toutes vos questions ;)


Début prévu ce jeudi 30 juin à 18h.


Publié dans Athletissima Lausanne

Partager cet article

Repost 0

Regarder tous les meetings d’athlétisme en streaming

Publié le par Demi-fondu74,

usain bolt camera straming athletisme

Le Web regorge de liens pour regarder les meetings d’athlétisme en streaming (retransmission en direct live), mais il n’est pas toujours facile de les trouver ! C’est pourquoi nous allons vous proposer une liste de liens pour chaque meeting, que nous actualiserons, afin de ne rater aucune retransmission télé de la planète athlé !

 

La mise à jour des liens se fera dans la journée précèdent chaque meeting.

 

Juin 2011 :

23-24-25-26/06 - Sélections Américains (US Trials à Eugene) :

http://www.usatf.org/events/2011/USAOutdoorTFChampionships/video.asp

24/06 - Meeting Alma Tour de Nancy (Canal+ Sport en France) :

-

30/06 - Meeting Diamond League Athletissima de Lausanne (Orange Sport en France / TSR2 en Suisse) :

- LIVE Commenté : http://0z.fr/RyLVM

 


Juillet 2011 :

2/07 - Meeting Alma Tour de Sotteville (Canal+ Sport en France) :

-

5/07 - Meeting Alma Tour de Reims (Canal+ Sport en France) :

-

6-10/07 - Championnats du monde Cadet à Lille (Eurosport) :

-

5/07 - Meeting Alma Tour de Reims (Canal+ Sport en France) :

-

8/07 - Meeting Diamond League Areva de Paris (Orange Sport en France) :

- LIVE Commenté : http://0z.fr/5ZQHw

10/07 - Meeting Diamond League de Birmingham (Orange Sport en France) :

- LIVE Commenté : http://0z.fr/Ke9Fg

 

14-17/07 - Championnats d'Europe d'athlétisme Espoirs à Ostrava :

-  http://livemanager.eurovision.edgesuite.net/eaa/site/index.html

22/07 - Meeting Diamond League / Pro Athle Tour de Monaco (Canal Plus en France) :

-

28-30/07 - Championnats de France FFA d'Athletisme Elite à Alibi (Canal Plus en France) :

-

29/07 - Meeting Diamond League de Stockholm (Orange Sport en France) :

-


Août 2011 :

5-6/08 - Meeting Diamond League Aviva de Londres (Orange Sport en France) :

-

27/08 au 4/09 - Championnats du monde d'athlétisme à Daegu (Corée du Sud) :

http://championnats-monde-athletisme.sport.francetv.fr/

 

 

Septembre 2011 :

Jeudi 8 septembre - Meeting Diamond League Weltklasse de Zürich (Finale mondiale sur Orange Sport en France) :

- 

Samedi 10 septembre - Meeting d'athlétisme de Riéti (Italie) / 800m avec David Rudisha à 18h05 :

-

Dimanche 11 septembre - Meeting d'athlétisme de Berlin :

-

Vendredi 16 septembre - Meeting Diamond League Mémorial Van Damme de Bruxelles (Finale mondiale sur Orange Sport en France) :

-

 

Dimanche 18 septembre - Décanation 2011, compétition par pays, à Nice (Nikaia Stade Charles Ehrmann) : 

-

Dimanche 18 septembre - Meeting d'athlétisme de Milan (Italie) :

- 

Dimanche 25 septembre - Marathon de Berlin avec notamment Haile Gebrselassie et Paula Radcliffe (sur Eurosport à partir de 8h45) :

- 

 

Octobre 2011 :

 

Dimanche 9 octobre - Marathon de Chicago, avec notamment Christelle Daunay :

- 

Novembre 2011 :

Dimanche 6 novembre - Marathon de New York

- 

Décembre 2011 :

Samedi 3 décembre - La course de l'Escalade à Genève (Suisse) en direct sur Léman Bleu, avec notamment le Kenyan Titus Mbishei (26'59''81 au 10 000 mètres) à partir de 15h15 (horaires / course Elite Femmes à 15h15 et course Elite Hommes à 15h45)

- http://www.lemanbleu.ch/annonces/au-coeur-de-la-course-de-lescalade

Dimanche 11 décembre 2011- Championnats d'Europe de cross-country à Velenje (Slovénie), à partir de 10h30 heure française. Présentation de ces championnats : "Un championnat d'Europe de cross-country qui promet - Velenje 2011" ici.

http://velenje2011.si/live

Publié dans Divers

Partager cet article

Repost 0

Meeting Athletissima 2011- Accréditation presse + points forts attendus

Publié le par Demi-fondu74,

Nous pouvons dire sans prétention que nous sommes des habitués du meeting Athletissima de Lausanne. Depuis 2004 nous n’avons manqué qu’une seule édition. Nos souvenirs les plus marquants sont les records du monde de Yelena Isinbayeva en 2005 et de Liu Xiang sur 110m haies en 2006 ou encore la première fois qu’un Français descendait sous les 10 secondes au 100m, c’était Ronald Pognon en 2005.


Cette année, Demi-fondu74 redoublera d’efforts pour offrir la meilleure couverture possible du meeting Athletissima. Nous avons obtenu une accréditation de journaliste en ligne pour ce meeting Diamon League de Lausanne.

Usain Bolt Athletissima Lausanne 2009 - 200m

Grâce à cette accréditation, nous allons vous permettre de :
- suivre un direct commenté, qui sera présent sur notre blog en temps réel. En effet il est très difficile en France de suivre les meetings Diamond League qui sont retransmis uniquement sur Orange Sport TV. Nous vous proposerons également des liens en streaming pour pouvoir regarder le meeting.
- découvrir les coulisses d’un des meilleurs meetings d’athlétisme au monde.
- avoir un compte rendu complet de l’évènement
Nous essayerons également d’approcher les meilleurs athlètes et leur poser des questions.

 

En attendant, voici les épreuves qu’il faudra particulièrement suivre :

Chez les hommes :

100m : Christophe Lemaitre, crédité d’un 9’’95 cette saison, sera opposé à une horde de trois jamaïcains : Asafa Powell (SB : 9’’90), Nesta Carter (SB : 9’’92), Michael Frater (SB : 9’’94). Lemaitre n’a jamais semblé aussi prêt de réaliser une grosse surprise !

110m haies : Le chinois Liu Xiang avait battu le record du monde (12''88) ici même à Lausanne en 2006. Dayron Robles, recordman du monde en 12''87 (depuis 2007), quatrième lors de cette course, espère descendre sous les 13'' pour la première fois de la saison.

400m haies : Le dominicain Felix Sanchez à bientôt 34 ans tentera de battre les américains Kerron Clement (le double champion du monde en titre) et Bershawn Jackson. Attention au jeune sud-africain Cornel Fredericks, seulement 21 ans.

800m : Les deux derniers champions du monde Alfred Yego (2007) et Mbulaeni Mulaudzi (2009) auront fort à faire fâce au recordman du monde David Rudisha qui a l’air d’être revenu en forme après un début de saison gêné par une blessure. Le 24 juin, le kenyan a couru pour sa rentrée en 1’43’’46 à Nancy. Son lièvre de luxe Sammy Tangui l’aidera à aller chercher le record du meeting détenu par Wilson Kipketer en 1’42’’61. Voire mieux ?

5000m : Dix engagés ont un record personnel sous les 13 minutes ! C’est un 5000m très ouvert et d’un niveau exceptionnel qui s’annonce avec notamment Eliud Kipchoge, Imane Merga, Augustine Choge et Tariku Bekele.

Kenenisa Bekele Athletissima Lausanne

Triple saut : Le trio magiqueTamgho-Idowu-Olsson sera présent. Un avant-goût des mondiaux de Daegu sans aucun doute !

Perche : Après un zéro à New-York et une déception aux championnats d’Europe des nations en Suède, Renaud Lavillenie aura à cœur de l’emporter comme l’an passé à Lausanne. Il avait même tenté sans réussite le record de France. Face à lui, il y aura Malte Mohr, Romain Mesnil et Giuseppe Gibilisco.

Poids : Grosse bataille en perspective pour le record du meeting (21,73m du suisse Werner Günthor) entre le canadien Dylan Armstrong et les américains Christian Cantwell et Reese Hoffa. Armstrong est le seul présent au-delà des 22 mètres cette saison, avec 22,21m réalisé le 25 juin.

Javelot : Les six meilleurs lanceurs de la saison seront de la partie, avec en tête des bilans le lettonien Vadims Vasilevskis (88m22). Tero Pitkamaki et Andreas Thorkildsen tenteront de lancer véritablement leur saison puisqu'ils restent pour l'instant sur des jets à 85m. 

 

 Chez les femmes :

200m : La championne d’Europe Myriam Soumaré détient la deuxième performance des engagées derrière la bahaméenne Debbie Ferguson. La championne d'Europe en titre aura à coeur de montrer qu’elle peut rivaliser au niveau mondial.

1500m : Les coureuses de 800m Caster Semenya et Janeth Jepkosgei mesureront leur endurance face à Mariam Yusuf Jamal ou Hind Dehiba. Une course lente pourrait favoriser les deux premières…

3000m steeple : La kényane Milcah Chemos a remporté les trois courses de Diamond League auxquelles elle a participé. Une autre victoire lui assurerait quasiment la victoire finale de la Ligue de Diamant.

Hauteur : Blanka Vlasic voudra montrer que sa deuxième place à New-York sous des conditions dantesques n’était qu’un accident. Moins flamboyante cette saison, Vlasic aimerait bien sauter plus haut que les deux mètres, sa meilleure performance de la saison.

Longueur : L’américaine Brittney Reese vient de battre son record personnel avec 7,19m aux Trials américains. Brianna Glenn a également atteint les 7 mètres cette saison et voudra effacer sa contre-performance lors de ces même Trials.

Retrouvez la liste des engagés pour chaque épreuve ici.

Publié dans Athletissima Lausanne

Partager cet article

Repost 0

Découvrez le site communautaire Athlètes Concept

Publié le par Demi-fondu74,

 Depuis le 1er mai, un nouveau site à fait son apparition : Athlètes Concept, qui est le premier 
 site communautaire d’athlétisme. Il se présente comme le « Facebook » des athlètes. Que vous soyez entraîneurs, athlètes ou joggeur, vous pourrez : - créer votre fiche personnalisée - partager vos performances - stocker les photos de vos compétitions - trouver par la suite des deals sportifs - échanger entre passionnés Tout le monde a sa place, du niveau départemental à international ! N’hésitez pas à vous inscrire : www.athletesconcept.fr ! 
 athletes concept 

Publié dans Divers

Partager cet article

Repost 0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 > >>