Une légende du demi-fond : Alberto Juantorena

Publié le par Demi-fondu74,

Les doublés olympiques restent l'apanage de champions d'exception. Le doublé 400-800m à mi chemin entre sprint et demi-fond est synonyme d'un seul nom, Alberto Juantorena ! Cet exploit, le Cubain le réalise en 1976 aux Jeux de Montréal, en devenant également le premier athlète d'un pays non anglophone à gagner l'une de ces deux épreuves. Retour sur le parcours "del Caballo" (le cheval en espagnol) à la foulée puissante et démesurée de 2,70m.


 juantorena b

Né le 3 décembre 1950 à Santiago de Cuba, Alberto Juantorena commence tardivement l'athlétisme. Jusqu’à l’âge de 20 ans, il voue toute son énergie au basketball où sa vitesse et sa grande taille (1,89m pour 84kg) font des malheurs.

 

Retrouvez la suite sur notre nouveau site internet Culture Athle :

Alberto Juantorena, le Pur Sang cubain

 


Point de vue historique sur les champions au profil 400-800m :

Le fabuleux doublé del Caballo, avait été esquissé en 1912 aux Jeux de Stockholm par l'américain Ted Meredith qui, à 21 ans, avait remporté l'or sur 800m et 4x400m mais  qui avait terminé seulement 4e du 400m après un départ trop rapide. On pense aussi à Rudolf Harbig, recordman du monde du 400m et du 800m à partir de 1939. L'allemand avait fait progresser ces records respectivement de 7 dixièmes et d'une seconde 8 dixièmes. Il sera tué sur le front de l'est en Ukraine en 1944.

Historiquement, quelques athlètes ont été doubles médaillés sur 400 et 800m, sans toutefois connaître le même succès que Juantorena.

Le premier double médaillé est le sud-africain Bevil Rudd, avec deux médailles de bronze à Anvers en 1920. A Los Angeles en 1932, le canadian Alex Wilson prend la 3e place du 400m et la 2e du 800m. Le plus proche du doublé reste néanmoins le jamaïcain Arthur Wint en 1948 aux Jeux de Londres où il remporte le 400m en 46''2, mais ne prend que la 2e place du 800m en 1'49''5. Lors de cette même édition celui qui prive Wint du doublé, l'américain Malvin Whitfield, gagne le 800m et termine troisième du 400m remporté par le jamaïcain !

Chez les femmes seule une athlète à été double médaillée sur 400-800m, c'est la britannique Ann Packer, vainqueur du 800m mais seconde sur 400m à Tokyo en 1964.

Le tournant semble être l'avènement des championnats du monde, en 1983 à Helsinki. Depuis lors plus aucun athlète ne parvint a être finaliste dans ces deux disciplines, excepté l'imposante tchèque Jarmila Kratochvilova qui gagne le 400m en 47''99 avec le record du monde à la clé et le 800m en 1'54''68, 3e performance de l'Histoire à l'époque. Depuis l'arrivée de Sebastian Coe et l'avènement des coureurs africains, le 800m est devenu l'apanage des spécialiste 800-1500m. Désormais on ne voit plus de coureurs participer aux JO à la fois sur 400m et à la fois sur 800m.


Publié dans Légendes du Demi-fond

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article