Saison hivernale à Birmingham... The End

Publié le par Demi-fondu74,

Dans ma chronique à Birmingham je vous avais laissé en pleine saison hivernale. Or depuis quelques jours, la météo anglaise semble déjà être passée en mode estival. A peine arrivait le printemps, l’impensable se produisit. Je me mouvait en parfait anglais, sortant short et débardeur, un 23 mars à Birmingham, qui l’aurait cru… Bon j’avoue beaucoup d’anglais sont dans cette tenue depuis bien longtemps et n’ont pas attendu le redoux.


Voilà donc le moment de dresser un bilan de ma saison hivernale. Le 20 février, au lendemain du meeting international AVIVA, dans la même salle du NIA Birmingham j’essayais de m’inspirer des exploits de la veille. Courir dans cette salle m’a donné des ailes, je bats mon record personnel du 800m indoor en 1’58’’23 pour repasser sous cette barre des 2 minutes et me glisser tout juste devant Guillaume dans les bilans français… Bon j’avoue, devancer Guillaume au bilan du 800m ça ne risque pas de se reproduire de si tôt... ;-)

statue manchester sportcity

En passant un peu plus doucement que mon premier 800m en salle de la saison, je gère mieux ma course en passant aux alentours des 57’’5 au 400m et essayant de ne pas m’affoler avec le départ rapide des autres coureurs. Je bats donc mon record personnel du 800m indoor datant de 2008, année de mes 1’55’’39 en plein air. Mes problèmes de santé semblent derrière moi, et vais tout faire pour réaliser de belles choses cet été. En plus ici, c’est tellement plus facile de pouvoir s’entraîner tous les jours, avec un emploi du temps plutôt léger comparé en France.


Pour clôturer la saison indoor, rien de mieux que de tester une nouvelle distance, à savoir un 600m, à Manchester le 6 mars. Je termine 3ème de la meilleure série en 1’24’’72. Les autres coureurs partent à bloc sur le premier 200m en un peu moins de 26’’ et faiblissent vers les 350m. Je les rattrapent alors,  passe en environ 55’’ aux 400m mais ai du mal à doubler deux athlètes qui prennent deux couloirs. Je réussi à les doubler aux 500m et résiste au retour d’un des deux pour 0’’08. Il est si proche que je (me) casse (la gueule) sur la ligne et me retrouve par terre avec quelques égratignures, souvenirs de ce nouveau record personnel. Normal, c’était pour mon premier 600m^^.

manchester indoor track sportcity

Ici les 600m sont assez populaires, bizarrement presque plus que le mile. Les bilans anglais prennent en compte les chronos jusqu’à 1’25, je suis donc 17ème sur le sol anglais pour le 600m indoor. Je garde un bilan très positif de cette saison hivernale, avec très peu de séances spécifiques et une nouvelle motivation pour me battre cette saison pour descendre sous les 1’55.

See you soon, Romain from B’ham

Publié dans Résultats Salle

Commenter cet article