La Diamond League brille enfin avec l'édition 2011 !

Publié le par Demi-fondu74,

blanka vlasic diamond league

La Diamond League a vécu en 2011 sa deuxième année d’existence et en ferai presque oublier l’ancienne Golden League. La nouvelle formule permet d’avoir une foule de meetings dès le mois de mai, et ce dans les quatre coins du monde. De quoi satisfaire l’appétit sans fin des passionnés d’athlétisme…

 
Cette année, Demi-fondu74 a eu l’opportunité de couvrir pas moins de quatre meetings Diamond League avec Lausanne, Paris, Birmingham et Monaco.


Nous retiendrons de ces quatre meetings :
- A Lausanne : un magnifique concours de triple saut remporté par Teddy Tamgho avec 17,91m mais aussi le retour de David Rudisha après sa blessure et son apparition à Nancy six jours plus tôt. Christophe Lemaitre court en 9''95 et égale son propre record de France. Il imite Ronald Pognon devenu recordman de France en 2005 dans ce stade avec 9''99.
- A Paris : de grosses performances française avec la victoire de Mahiedine Mekhissi sur steeple, Renaud Lavillenie à la perche, la deuxième place de Christophe Lemaitre derrière Usain Bolt sur 200m et la bonne tenue du 1500m français avec les minimas pour Yoann Kowal et l’éclosion de Florian Carvalho.
- A Birmingham : une organisation parfaite, avec un public de connaisseurs. Une belle prestation d’Asafa Powell sur 100m, un 5000m spectaculaire avec Mo Farah et Galen Rupp, un 100m haies canon de Sally Pearson en 12''48, la défaite de Blanka Vlasic à la hauteur...
- A Monaco : bien plus que la bagarre Baala – Mekhissi, le stade Louis II a vu une soirée de demi-fond extraordinaire, avec toutes les courses masculines ponctuées d’une meilleure performance de l’année (David Rudisha sur 800m, Silas Kiplagat sur 1500m, Ezekiel Kemboi au steeple, Mo Farah sur 5000m) ! Ezekiel Kemboi a même échoué à 0’’01 du record du monde du 3000m steeple. Usain Bolt l’emporte in extremis devant Nesta Carter sur 100m.

 

Au classement général de l'année 2011, onze athlètes ont de nouveau remporté le diamant mis en jeu. Il s’agit de David Rudisha, Imane Merga, Paul Kipsiele Koech et Renaud Lavillenie chez les hommes et de Carmelita Jeter, Vivian Cheruiyot, Milcah Chemos, Kaliese Spencer, Blanka Vlasic, Brittney Reese et Yarelis Barrios chez les femmes. Renaud Lavillenie est encore cette année le seul français au palmarès.


Après les meetings de Doha, Shanghai, Rome, Eugene, Oslo, New-York, Lausanne, Paris, Birmingham, Monaco, Stockholm, London, Zurich, Bruxelles, les vainqueurs de la Ligue de Diamant sont :


HOMMES :
100m - Asafa Powell (JAMAÏQUE)
200m - Walter Dix (ETATS-UNIS)
400m - Kirani Jamaïquees (GRENADE)
800m - David Rudisha (KENYA)
1500m - Nixon Kiplimo Chepseba (KENYA)
5000m - Imane Merga (ETHIOPIE)
3000m Steeple - Paul Kipsiele Koech (KENYA)
400m Haies - David Greene (GRANDE-BRETAGNE)
110m Haies - Dayron Robles (CUBA)
Hauteur - Jesse Williams (ETATS-UNIS)
Perche - Renaud Lavillenie (FRANCE)
Longueur - Mitchell Watt (AUSTRALIE)
Triple Saut - Phillips Idowu (GRANDE-BRETAGNE)
Poids - Dylan Armstrong (CANADA)
Javelot - Matthias De Zordo (ALLEMAGNE)
Disque - Virgilijus Alekna (LITUANIE)


FEMMES :
100m - Carmelita Jeter (ETATS-UNIS)
200m - Carmelita Jeter (ETATS-UNIS)
400m - Amantle Montsho (BOTSWANA)
800m - Jennifer Meadows (GRANDE-BRETAGNE)
1500m - Morgan Uceny (ETATS-UNIS)
5000m - Vivian Jepkemoi Cheruiyot (KENYA)
3000m Steeple - Milcah Chemos (KENYA)
100m Haies - Danielle Carruthers (ETATS-UNIS)
400m Haies - Kaliese Spencer (JAMAÏQUE)
Hauteur - Blanka Vlašic (CROATIE)
Perche - Silke Spiegelburg (ALLEMAGNE)
Longueur - Brittney Reese (ETATS-UNIS)
Triple Saut - Olha Saladukha (UKRAINE)
Disque - Yarelis Barrios (CUBA)
Poids - Valerie Adams (NOUVELLE-ZELANDE)
Javelot - Christina Obergföll (ALLEMAGNE)

Publié dans Diamond League

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article