La course de l'Escalade 2010 a tenu toutes ses promesses !

Publié le par Demi-fondu74,

Jusqu’au bout le suspense aura été présent pour savoir si la course de l’escalade aurait bel et bien lieu cette année. La trentaine de centimètres de neige recouvrant le tracé genevois aura finalement été balayé in extremis par le comité d’organisation de la course de l’escalade. Les 22’143 coureurs franchissant la ligne d’arrivée ont néanmoins pu bénéficier de bonnes conditions malgré le froid, grâce à un soleil radieux. Le passage pavé autour de la cathédrale Saint-Pierre a cependant été supprimé afin d’assurer la sécurité des coureurs, enlevant ainsi 150 mètres à chaque tour (6km900 pour les hommes et 4km500 pour les femmes). La fête populaire a été comme d’habitude au rendez-vous dans les rues de la vieille ville de Genève.

 

Le plateau de la course escaladélite était une nouvelle fois de très haute volée, grâce notamment aux relations privilégiées qu’entretiennent les organisateurs avec le manager irlandais Ricky Simms, agent d’un certain Usain Bolt et de quelques uns des meilleurs kenyans. Le suspense sportif aura été lui de courte durée dans les courses élites avec la victoire écrasante de la kenyane Linet Masai chez les femmes et du triplé kenyan chez les hommes.

 

course escalade 2010 genève neige

Linet Masai n’était pas à son premier coup d’essai, rappelez-vous la kenyane avait déjà remporté la course de l’escalade en 2007, devançant une certaine Maryam Jamal (championne du monde du 1500 mètres en 2007 et 2009) de… 34 secondes, excusez du peu ! Elle n’avait alors pas encore 18 ans… Entre temps, la jeune Linet Masai en a parcouru du chemin, devenant notamment vice-championne du monde de cross en 2009 et 2010 mais surtout en devenant championne du monde du 10 000 mètres à Berlin. L’issue de la course elite féminine était déjà scellée d’avance mais la surprise venait du podium de la française Aurélie Coulaud, première française à monter sur le podium depuis 1987. Linet Masai l’emporte donc avec 31 secondes d’avance sur Caroline Chepkwony, lauréate de l’édition 2006 et 2009. «Je suis heureuse, la course est belle et ce n'était pas trop glissant, sauf dans la descente» déclarait Linet Masai qui effectuait là sa dernière course avant de retourner au Kenya pour se préparer à défendre son titre sur 10 000 mètres aux prochains championnats du monde de Daegu (Corée du Sud) et pour peut-être monter sur la plus haute marche du podium aux prochains championnats du monde de cross qui auront lieu à Punta Umbria (Espagne).


course escalade 2010 escaladelite guillaume 

Dans la course escaladélite homme, un trio kenyan s’est très vite détaché à partir du second tour. Mike Kigen (record à 27’25 au 10km), lauréat en 2008, emmenait alors ce petit groupe composé également de Paul Kipkorir et Daniel Chebii. La quinzième victoire kenyane lors des dix-sept dernières éditions revient finalement au plus expérimenté, agé de 28 ans, Paul Kipkorir (en 19’26). Malgré le parcours exigeant (120 mètres de dénivelé positif), le vainqueur affiche tout de même une vitesse moyenne de 2’49 par kilomètre ! Il devance Mike Kigen de 8 secondes. Guillaume, qui courait pour la première fois en escaladélite, termine à une bonne trente-sixième place en 21’55 (3’11/km), deux semaines après sa quatrième place aux 10km d’Annemasse (en 33’10). Quant à Romain, il prend la 32ème place de la catégorie Homme 1 en 25'13. C'était pour nous deux notre douzième participation, sans interruption depuis 1999. La course de l'escalade est si particulière que notre série en cours n’est pas prête de s'arrêter...

 

course escalade 2010 romain

Retrouvez tous les résultats de l’édition 2010 ici et la vidéo de la course ici. Retrouvez également la présentation de la course de l'escalade que nous avions fait la semaine dernière.

Publié dans Résultats Courses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article