Christophe Lemaitre dans l'histoire du sprint français : 9''98 sur 100m et 20''16 sur 200m (RF)

Publié le par Demi-fondu74,

christophe lemaitre 100m Une lequipe

 

Lemaitre dans l’histoire ! Comment ne pas reprendre la Une de l’Equipe publiée le lendemain de ses 9’’98… Le sociétaire de l’AS Aix-les-Bains courrait après la barrière mythique des 10 secondes depuis le début de la saison. Après cinq chronos sous les 10’’10 en ce début 2010, on s’attendait à le voir devenir le 72ème athlète sous les 10 secondes au 100 mètres, mais il restait à savoir quand il réussirait ce chrono. Il aura fallut attendre un certain 9 juillet 2010 et les championnats de France Elites à Valence pour voir Christophe Lemaitre rentrer dans l’histoire. Même s’il n’aime pas trop cette distinction de couleur de peau, Christophe Lemaitre est devenu le premier blanc à descendre sous les fameux 10 secondes au 100 mètres, 42 ans après l’américain Jim Hines le premier homme crédité d’un chrono inférieur aux 10 secondes, c’était en 1968 à Sacramento en 9’’9 manuel.


A Valence, les conditions météorologiques étaient idéales, chaleur et vent dans le dos. C’était le moment pour Christophe Lemaitre de sortir le chrono que tout le monde lui promettait. Au terme d’une course rapide mais pas parfaite techniquement, le chrono en bout de piste s’arrête sur 9’’99. Le sprinteur aixois retient sa joie, en attendant de savoir si le vent permettrait l’homologation du record. Finalement le chrono sera corrigé en 9’’98 et le vent mesuré à +1,3m/s. Nouveau record de France (dépassant les 9’’99 de Ronald Pognon en 2005 à Lausanne) !

 

christophe lemaitre 100m champion france 2010


Paradoxalement, ses 9’’98 ne sont pas sa meilleure course, quelques points sont encore « perfectibles ». Son temps de réaction n’est que de 180 millièmes de secondes alors que lors de son record d’Europe junior en 2009, il avait eu un temps de réaction de 130 millièmes de secondes. Son entraîneur Pierre Carraz a également jugé ses « vingt derniers mètres pas très bons. Il y avait trop d’amplitude ». Franchir la barrière des 10 secondes aura au moins le mérite de libérer le sprinteur aixois et l’on se met déjà à rêver d’un chrono encore meilleur, tel les 9’’92 que prédit son entraîneur pour cette saison déjà fabuleuse. Au niveau mondial ses 9’’98 le placent à la septième place des bilans de l’année. Ce chrono sous les 10 secondes lui permet de se faire connaître des trois grands du sprint mondial que sont Usain Bolt, Asafa Powell et Tyson Gay. Le commentaire le plus éloquent vient peut-être d’Usain Bolt lui-même. «Il a l'air bien. Il n'est pas encore parmi les meilleurs mais il a franchi un palier. Il va falloir que je garde un oeil sur lui».


Son titre de champion de France sur le 100m, le vendredi 9 juillet, était le premier tour de force de Christophe Lemaitre. En forme, il cherchait le doublé 100m-200m à Valence. Mais l’élève de Pierre Carraz a surpris sur le demi-tour de piste. Alors qu’il est au niveau de David Alerte à la sortie du virage, Lemaitre produit son effort pour s’imposer en 20’’16, égalant le record de France de Gilles Quénéhervé, vice-champion du monde du 200m en 1987. « J’avais de meilleures sensations (que sur 100m), plus de vitesse à la fin. Quand je suis passé devant, plus rien ne pouvait m’arrêter ». Cette fois le vent est mesuré à +1,2m/s et il s’empare de la tête du bilan européen avec quinze centièmes d’avance sur le second, mettant dans l’embarras « Pierrot » Carraz quant à une éventuelle participation qui n’était pas prévue sur le 200m aux championnats d’Europe de Barcelone. Il devrait adapter son programme en fonction de sa performance sur le 100m car il est également une pièce maitresse du relais 4x100m français qui a un beau coup à jouer.


 Christophe Lemaitre n’a sûrement pas fini de nous étonner et l’athlé français ne va pas s’en plaindre. Ses performances ne doivent pas faire oublier son jeune âge, seulement 20 ans, c’est dire s’il peut encore faire descendre les chronos. Surtout qu’il est très bien entouré et qu’il est loin de s’être déjà bruler les ailes. Son but, ce sont les JO de Londres en 2012. Il aura 22 ans, l’âge où un certain Usain Bolt a éclos au plus haut niveau mondial lors des JO de Pekin. C’est tout le mal qu’on peut lui souhaiter…

 

christophe lemaitre 100m Record France 

Retour sur la progression du prodige du sprint aixois :


2010 09/07 100m 9''98 (+1.3) Valence

10/07 200m 20''16 (+1.2) Valence
2009 24/07 100m 10''04 (+0.2) Novi sad (SRB)

06/06 200m 20''68 (+1.9) Genève (SUI)
2008 25/07 100m 10''26 (+1.7) Albi 

11/07 200m 20''83 (-0.9) Bydgoszcz (POL)
2007 27/07 100m 10''53 (+0.8) Narbonne

30/09 200m 21''08 (+0.3) Aix-les-bains
2006 14/07 100m 10''96 (+1.2) Dreux


Son premier titre national chez les jeunes remonte à 2007 au 60m en salle cadet sur la piste de l’INSEP pour sa deuxième année d’athlétisme. Il participa à ses premiers championnats mondiaux à Ostrava en République Tchèque pour les championnats du monde cadet. Il échoua au pied du podium en s’emparant de la quatrième place sur 100m (10’’67, -0,4m/s) et de la cinquième place sur 200m (21’’15, -0,2m/s).


En 2008, il obtenu le titre mondial junior sur le 200m alors qu’il n’était que junior première année. A Bydgoszcz, en Pologne, le français améliora par trois fois son record avant de réaliser en finale une superbe ligne droite qui lui permit d’emporter l’or et de succéder au palmarès à un certain Usain Bolt, vainqueur en 2002 en 20’’61 (+0,9m/s). Son chrono est plus que prometteur, 20’’83 avec 0,9m/s de vent de face.


En 2009, Christophe Lemaitre prit encore une nouvelle dimension en devenant champion d’Europe junior à Novi Sad en Serbie avec le chrono de 10’’04, soit la cinquième performance junior de l’histoire au niveau mondial et nouveau record d’Europe junior. Avec un vent un peu plus favorable (+0,2m/s), il serait sûrement descendu sous la barrière des 10 secondes.

 

Début 2010, il obtenu son premier titre national chez les seniors sur le 60m en salle (6’’56 à Paris-Bercy) et boucla sa saison hivernale invaincu confirmant tous les progrès réalisés sur la courte distance du 60m. Ses seconds et troisièmes titres nationaux Elites sont ceux remportés à Valence, tous deux ponctués par les records de France senior sur 100m (9’’98) et 200m (20’’16, égalant Gilles Quénéhervé).

Publié dans News internationales

Commenter cet article

omnitech support reviews 25/11/2014 12:24

This is for the first time in the history of the France the athlete is achieving such a wonderful turning point in sprint and this is all about the Christophe Lemaitre. He is a real genius.

RESPECT SPORT 16/07/2010 00:41



Trop fort, et je pense que c'est que le début...