Christophe Lemaitre

Publié le par Demi-fondu74,

christophe lemaitre

 

Christophe Lemaitre est passé en une saison du statut d'espoir du sprint français à celui de véritable star de l'athlétisme. Il faut dire que tout lui a sourit lors de la saison 2010 ! Le 9 juillet à Valence, il devient le premier "blanc" à passer sous la barrière mythique des 10 secondes au 100 mètres, quarante-deux ans après l'américain Jim Hines, premier homme sous les 10 secondes. Avec ce chrono, Christophe devient surtout le nouveau recordman de France de la distance grâce à une ligne droite avalée en 9''98 ! La France entière découvre alors tout l'étendue du talent du jeune savoyard. Le lendemain, il égalera même le record de France de Gilles Quénéhervé du 200 mètres en 20''16, sur une distance qui l'aura vu sacré champion du monde junior en 2008, six ans après un certain Usain Bolt. Et ce premier titre mondial est d'autant plus extraordinaire que Christophe n'a commencé l'athlétisme que trois ans auparavant, sous la houlette de Jean-Pierre Nehr à Belley (Ain). Quelques semaines plus tard, il rejoint Pierre Carraz à Aix-les-Bains et côtoie à l'entrainement les internationaux Manuel Reynaert et Pierre-Alexis Pessonneaux.


En 2007, il prend une inattendu quatrième et cinquième place aux championnats du monde Cadet respectivement sur 100 et 200 mètres. L'année suivante il deviendra donc champion du monde junior sur 200 mètres et en 2009, il remporte son premier titre européen aux Europe Espoirs sur 100 mètres en 10''04. Quel palmarès déjà chez les jeunes, avec en plus de multiples records de France à son escarcelle ! Il n'a d'ailleurs de cesse de surprendre son entourage et le gamin n'a semble-t-il aucunes limites. Mais nombre d'athlètes n'ont jamais confirmé en passant dans la cour des grands. Pour Christophe ce sera quasiment une formalité ! Après ses 9''98 à Valence, il se retrouve avec Asafa Powell et Usain Bolt au meeting de Paris dans l'immense stade de France. L'insouciance de Christophe n'aura pas raison des jamaïcains (10''09 contre 9''84 pour Bolt). La pression était-elle trop forte ?


Mais Christophe sait que c'est aux championnats d'Europe de Barcelone qu'il faudra être le meilleur et le sprinteur français a à coeur d'effacer sa déconvenue des derniers mondiaux (éliminé pour un faux-départ à Berlin en quart de finale du 100m). Christophe arrive en Espagne avec une détermination sans faille et tente un incroyable triplé 100, 200 et 4x100 mètres, qu'il réalisera avec brio. Il se payera même le luxe de faire durer le suspense pour coiffer sur le fil l'anglais Christian Malcolm, le stade olympique de Barcelone en tremble encore... Il devient alors le premier athlète à remporter trois médailles d'or dans un même championnat d'Europe ! En fin de saison, il améliorera même son record de France en 9''97 à Riéti.


En 2011, c'est les championnats du monde qu'attendent notre français, que fera le meilleur sprinteur du Vieux Continent face à la concurrence américaine et jamaïcaine ? Christophe n'a de cesse su nous étonner depuis le début de sa carrière athlétique et je suis prêt à parier qu'il nous réservera une bonne surprise pour la finale des mondiaux de Daegu ;) Allez Christophe !


Palmarès :

Champion d'Europe sur 100, 200 et 4x100 mètres en 2010

Champion d'Europe Espoir sur 100 mètres en 2009

Champion du monde Junior sur 200 mètres en 2008.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article