Plusieurs cas de dopage

Publié le par Demi-fondu74,

Plusieurs scandales de dopage ont terni l’image du sport depuis cet été.

Tout d’abord l’opération mené par la Guardia Civil Espagnole dans le résau du docteur Fuentes : Les 2ème, 3ème, 4ème et 5ème du Tour de France 2005 exclus de l’édition 2006 avant le départ de la grande boucle. Le vainqueur en 2005 était Armstrong lui aussi soupçonné de dopage. Ensuite le contrôle positif à la testostérone (confirmé par l’échantillon B) de Floyd Landis lors de l’étape de Morzine qu’il avait gagné d’une fort belle manière. Voila pour le cyclisme mais malheureusement l’athlétisme a lui aussi été touché.

Justin Gatlin, Champion du monde et olympique en titre du 100 mètres et co-recordman du monde de la discipline, a lui été contrôlé positif à la testostérone le 22 avril lors d’une course de relais à Kansas City. Il indique : "J’ai été testé positif à la testostérone après un relais disputé à Kansas City le 22 avril dernier. Je ne me fie pas à ces résultats car je sais que je n’ai jamais utilisé de substances illicites, ni même jamais autorisé quelqu’un à me les faire absorber. Depuis que je suis dans cette situation, je fais tout ce qui est en mon pouvoir pour éclaircir cette histoire et surtout les causes. Je suis déterminé à prouver que je n’ai rien fait de mal". Après avoir été suspendu déjà un an pour contrôle positif aux amphétamines en 2001, il risque si le fait est confirmé une suspension à vie et l'annulation de son record du monde (9''77) tout comme ce fut le cas de Tim Montgomery.

Un autre sprinteur est testé positif à la même substance, le 7 juillet lors d’un contrôle inopiné. C’est Aham Okeke, sextuple champion de Norvège sur 100 mètres. Il a reconnu les faits. Il risque la suspension à vie aprè avoir déjà été reconnu postitif à deux reprises.

Même chose pour le sprinteur hongrois Gabor Dobos qui lui aussi risque une suspension à vie pour un contrôle positif à la testostérone.

Ensuite c’est au tour de Nordine Gezzar de se faire épinglé, pour traces de nandrolone, le 19 Juin au meeting de Strasbourg après un superbe 8’15’’04 au 3000 mètres Steeple. Il risque deux ans de suspension. Pour le demi-fond Bernard Amsalem, président de la FFA a évoqué l’intensification du suivi longitudinal pour les demi-fondeurs français.

Tout cela fait beaucoup après l’affaire BALCO aux Etats-Unis.

Des propositions vont être faites pour enrayé le dopage dans le sport et espérons que le sport sera nettoyé des tricheurs même si nous le savons, c’est un travail de longue haleine.

Publié dans News internationales

Commenter cet article

http://guiguilebogoss.oldiblog.com 07/08/2006 23:46

!!!