Triplé historique pour le Barça !

Publié le par Demi-fondu74,

Visca Barça ! Visca Catalunya !

Une fois n'est pas coutûme, nous allons parler football et non pas athlétisme, puisque nous sommes également aficionados del FC Barcelona...


Les chants de supporters barcelonais vont retentir toute la nuit dans la capitale catalane mais aussi dans le monde entier, car la ferveur du Barça dépasse largement les frontières espagnoles. Des milliers de socios vont déferler dans les rues de Barcelone pour fêter le triplé de leur équipe.

Il faut dire que le jeu du Barça de cette année est synonyme de spectacle, de technique, pourrait-on dire de football total, avec un pressing haut et un jeu ultra offensif où chaque joueur participe aux phases offensives en recherchant les espaces libres sur le terrain. Qui l'aurait cru la saison passée, qui signifiait la fin de l'ère Rijkaard.

Le cru 2009 du FC Barcelone est tout simplement historique pour le club catalan. Après un titre de champion de ligue A, acquis quelques jours après l'écrasante victoire 6-2 sur l'ennemi juré, le Real Madrid, après la victoire 4-1 en finale de Coupe du Roi contre l'athletic Bilbao, c'est au tour de la fameuse Ligue des Champions de tomber dans l'escarcelle barcelonaise. C'est bien simple, chaque compétition à laquelle le Barça a participé cette saison 2008/2009 a fini par être remporté par le club blaugrana.

Cette finale de Ligue des Champions à Rome aura presque tenu toutes ses promesses. Le Barça, fidèle à son système de jeu, a réussi à l'emporter face à Manchester United, la meilleure équipe anglaise qui il faut bien le dire n'a pas réussi a vraiment inquiéter Barcelone. La tactique mise en place par Pep Guardiola a été parfaite face au jeu à l'anglaise, plus physique que le jeu espagnol. Guardiola devient le sixième footballeur a avoir remporté la Ligue des Champions en tant que joueur (en 1992 avec la Dream Team du Barça) et à la fois en tant qu'entraîneur.

Chaque joueur a une place importante dans le système mis en place par le stratège catalan. On peut cependant mettre en avant des joueurs comme Samuel Eto'o, très réaliste devant le but, auteur du premier but barcelonais qui a tout changé dans ce match, Andres Iniesta dans le rôle de relais entre les milieux et la triplette offensive du Barça et bien sûr Lionel Messi, le petit prodige argentin, petit par la taille, mais grand par le talent. En atteste sa tête du haut de son mètre 69 qui s'en va lober Van der Sar, un mètre 97, pour clore le score de la finale. La pulga de son surnom (la puce en espagnol) a fait ce soir un grand pas vers le Ballon d'Or France Football et on voit mal Cristiano Ronaldo, visiblement très peu fair-play lors de cette finale, l'en empêcher. Messi termine meilleur buteur de la Ligue des champions avec 9 réalisations.

Les champions barcelonais méritent bel et bien de soulever la coupe aux grandes oreilles, dans un Stade Olympique chaud bouillant pour ce duel au sommet. Barça champion d'Europe, c'est aussi le beau football qui l'emporte.

Barça : més que un club ! 

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article