Bilan international de l'année 2007

Publié le par Demi-fondu74,

Des mondiaux de cross et sur pistes, en passant par le record du monde du 100m et du marathon et les aveux de dopage de Marion Jones, l'année 2007 a été riche en évènements. Tour d'horizon des évenements marquants de l'année 2007 :


Monde cross 2007 :

 

Ces championnats du monde de cross-country à Monbasa au Kenya, foyer mondial de coureurs de fond. Les spectateurs étaient au rendez-vous sous un soleil de plomb (35° C) et le parcours, au bord de la mer, était magnifique. Ce devait être le sacre de Kenenisa Bekele en lice pour glaner son 6ème titre mondial sur cross long (le cross court n’étant plus au programme) et ainsi détroné les deux kenyans John Ngugi et Paul Tergat, tous deux 5 fois vainqueurs.

Zersenay Tadesse allait contrarié ses plans. Progressivement le rythme s’accélérait et nombre d’athlètes ne pouvaient suivre. A environ deux tours de l’arrivée, la meute kenyane avait lachée. Le titre se jouait entre Bekele et Tadesse… Bekele porte la première attaque. Tadesse est décramponné. Tout le monde voit alors le maître aller au bout et s’envoler vers le titre. C’est alors qu’une surprise de taille se produit : « l’échappé » décélère, laissant ainsi revenir Tadesse. Il reste alors un tour. Certains pensent qu’il a attaqué croyant qu’il ne restait que quelques centaines de mètres. Un champion comme Kenenisa Bekele pourrait-il faire une erreur si grossière ? Quoi qu’il en soit Tadesse s’empare alors de la tête de la course pour ne plus la lacher, Bekele abandonnant quant à lui à environ 1 km de l’arrivée.
Le bonheur des spectateurs kenyans n’était que plus grand après les trois titres par équipe remportées par le pays organisateur (junior hommes, junior femme et cross long homme). Sur ce cross long, l’équipe kenyane réalisa un très joli tir groupé avec les 2 (Moses Mosop), 3 (Bernard Kiprop Kipyego), 4, 5, 6 et 8ème place, assurant la 1ère place au classement par équipe. Outre cette victoire, les sorts jetés par tout un peuple, pour voir le record des 5 titres mondiaux resté sur leur terre, ont portés leurs fruits. L’attaque de Bekele était sans doute plus un coup de bluff plutôt qu’une attaque finale. La thèse officielle atteste quant à elle, des douleurs à l’estomac en raison de la chaleur. Ceci semble improbable car les coureurs africains ont l’habitude de ces températures. A noter également les abandons de 4 autres éthiopiens qui pourrait être du a une faute de comptage de tour d’un membre de la délégation éthiopienne au bord du parcours, ou la pression était-elle trop forte ?

 

Deux exploits de taille :

Lors du meeting d'Oslo comptant pour la Golden League, le 15 juin 2007, Meseret Defar a battu le record du monde du 5000m. Elle a réalisé le chrono de 14'16''63, améliorant de 8 secondes son précédent record du monde réalisé à New-York en 2006. Elle a déclaré après sa course :
"Tout était parfait aujourd'hui. J'ai su que je pouvais battre le record après les deux premiers kilomètres." mais a quand même admise qu'elle ne pensait pas le battre aussi largement. Dans son sillage elle a emmené Vivian Cheruiyot qui termine en 14'22''51. Cette année Meseret Defar a aussi battu les records du monde du 2 miles (9'10''47) et du 3000m indoor (8'23''72). 


undefined

Cette recordwoman du monde mesure 1,55m. A l'opposé Blanka Vlasic qui mesure 1,93m est plus grande que bien des sauteurs en hauteurs de haut-niveau. A Stockholm le 6 août 2007, la croate devient la 3ème performeuse de l'histoire grâce à un saut à 2,07m. Plus que 2cm la sépare du record du monde et espérons que durant l'été 2008, elle passera cette barre de 2,09m qu'elle tenta à quelques reprises en 2007. Le record de Stefka Kostadinova tient depuis plus de 20 ans.

Meseret et Blanka, nées à 11 jours d'intervalle, à 24 ans pourraient être les grandes stars en 2008, année des jeux olympiques à Pékin.


 

Championnats du monde à Osaka :

La chaleur, l'humidité et la pollution mettent à mal les athlètes. Exemple sur le marathon ou le 20km marche où des athlètes ont du abandonner à cause de cette chaleur. Même le vainqueur de la marche Jefferson Perez s'est écroulé sur la ligne d'arrivée, tordu de crampes.

Lors du duel Powell-Gay sur 100m, l'avantage a tourné en faveur de l'américain avec le chrono de 9''85. Certes ce n'est pas le record du monde tant espéré mais il l'emporte devant le bahaméen Derrick Atkins (9''91) et le malheureux Asafa Powell (9''96) qui s'est trop crispé dans les derniers mètres pour pouvoir gagner et montre encore qu'il éprouve du mal dans les grands championnats. Tyson Gay est donc l'athlète de ces mondiaux avec 3 médailles d'or (c'est aussi le cas de la jeune Allyson Felix, 21 ans, avec 3 titres sur les relais et le 200m en 21''81). Cependant la saison n'est pas terminé et Powell nous réservera encore une belle surprise...

Le sprint américain a donc été largement dominateur avec l'or pour les 2 relais 4x100m et les 2 relais 4x400m, exploit unique depuis les jeux olympiques de Los Angeles en 1984 (cependant il y avait eu un boycott de l'URSS). Michelle Perry gagne sur 100m Haies avec le temps de 12''46. Sur 400m haies le jeune Kerron Clement, recordman du monde en salle du 400m, l'emporte en 47''61 devant le dominicain Felix Sanchez. Pour couronner le tout pour le sprint américain, c'est un triplé sur 400m qui a eu lieu. LaShawn Merrit et Angelo Taylor n'ont pu que constater l'incroyable performance de Jeremy Wariner auteur de son record personnel en 43''45 qui se rapproche ainsi des 43''18 de son agent Michael Johnson.

Sur 1500m homme c'est encore un américain qui l'emporte. Il s'agit de Bernard Lagat, né kenyan mais devenu américain en mai 2004. Le 2e performeur de l'histoire de la distance gagne ainsi son premier titre mondial et gagne aussi le 5000m dans une course tactique grâce à un dernier 1000m en 2'23.

Chez les femmes nous retiendrons le magnifique record d'Europe de Carolina Kluft (7032 points et 2e performeuse de l'histoire de la discipline, plus très loin des 7291 points de Jackie Joyner-Kersee), le titre à la hauteur pour Blanka Vlasic qui a tenté le record du monde sans réussite, la victoire de Meseret Defar sur 5000m, la victoire de Tirunesh Dibaba sur 10 000m après une chute à la mi-course, la victoire sur 800m de Janeth Jepksogei qui a mené de bout en bout pour finir en 1'56''04, la victoire de Yelena Isinbayeva à la perche qui a tenté de battre son propre record du monde à 5m02 ou encore la médaille d'argent au triple saut et la médaille d'or à la longueur de Tatyana Lebedeva.

Chez les hommes nous retiendrons également la première victoire mondiale du recordman du monde Roman Sebrle au décathlon, 8 mois après avoir reçu un javelot dans l'épaule droite lors d'un stage d'entrainement, la victoire de Terö Pitkämäki au javelot grâce à un jet à plus de 90m devant Andreas Thorkildsen, la victoire de Liu Xiang en 12''95, recordman du monde du 110m haies, la victoire de Kenenisa Bekele sur 10 000m ou encore la victoire de Jefferson Perez au 20km marche.


Le nouveau Record du monde du 100m :

Asafa Powell n'est pas un homme de grand championnats. En atteste sa seule médaille mondiale à Osaka alors qu'il était le grand favoris.

Seulement voilà, sa performance du 9 septembre 2007 est tout simplement exceptionnel ! Asafa Powell a frappé un très grand coup cette année en pulvérisant le record du monde du 100 mètres ! 9''74... soit 3 centième de mieux que ces 3 précédents records du monde (9''77 réalisés à 3 reprises) !
Non seulement battre le record du monde du 100 mètres est en lui même un exploit, mais l’améliorer de 3 centièmes de seconde frôle le surréalisme.

undefined

Le Jamaïcain est redevenu le seul et unique homme le plus rapide du monde à Rieti, en Italie, meeting peu attendu au lendemain des championnats du monde. 11 ans après le record du monde du 3000 mètres de
Daniel Komen en 7'20''67, c'est de nouveau cette piste italienne qui fait parler d'elle. «L'Italie est un bon endroit pour moi, comme une deuxième maison. C'est une piste très rapide, j'aime cette piste». Mais là où ce record peut paraître surprenant c'est à cause de la faible concurrence que le jamaïcain a eu dans cette course. Ce n'était en réalité qu'une demi-finale du meeting, la finale étant prévue 50 minutes plus tard... Le plus incroyable dans cette histoire est sans doute la détente avec laquelle Asafa Powell passe la ligne d'arrivée, effectuant ses dernières foulées en roue libre afin de se préserver pour la finale. Avec un vent favorable de 1,7 mètre par seconde, le record sera bel et bien homologué et repousse encore un peu plus les limites physiques. A noté tout de même que lors de la finale, il a réalisé de nouveau un chrono hors du commun : 9''78 (avec un vent nul) ! Cela laisse à penser qu'il peut faire encore beaucoup mieux... «C’est ce qui se passe quand je me mets à écouter mon entraîneur. J’espère maintenant un jour descendre sous les 9’’70».

La question est maintenant de savoir si Tyson Gay, qui était jusqu’alors l’homme le plus en forme de la saison sur la distance reine, comme il l’a prouvé à Osaka quelques jours auparavant, pourra réagir durant l'année 2008...


 

L'année Haile Gebrselassie :

Le marathon de Berlin est réputé être l'un des plus rapide du monde. Celui du 30 septembre 2007 n'a pas dérogé à la règle et pour la 6ème fois un record du monde a été battu dans la capitale allemande. L'auteur de la nouvelle marque de référence est Haile Gebrselassie qui signe son 25ème record du monde. Il boucle les 42,195km en 2h04'26'' soit 29 secondes de moins que le précédent record établit par Paul Tergat en 2004. En 2006 il avait échoué à 1 seconde du record du monde mais cette année il a courru davantage à l'entraînement et les conditions climatiques étaient bonnes. A la fin de la course il a déclaré : "Ne me demandez pas comment je me sens, c'est très spécial. C'est spectaculaire." Et pour cause rendez vous compte, il effectue un marathon en 2'56 de moyenne au kilomètre et un peu moins de 29'30 de moyenne au 10km. Tout simplement exceptionnel !

Mais ce n'est pas tout, le 27 juin 2007 à Ostrava, il améliore les records du monde du 20 000m (56'26) et de l'heure (21,285km) établis en 1991 par le mexicain Arturo Barrios. Le double champion olympique du 10 000m ne semble pas encore prêt à la retraite à l'âge de 34 ans.

 

Le cas Marion Jones :

Cette année 2007 aura été témoin de l'aveu de dopage de la sprinteuse américaine Marion Jones. Entre 2000 et 2001 l'américaine aurait consommé de l'EPO, des stéroïdes et des hormones de croissance. Elle sera jugée le 11 janvier 2008 et risque jusqu'à 6 mois de prison.
Déjà en 2006, la sprinteuse aurait réagi à un test EPO datant des Championnats nationaux mais l’échantillon B a contredit l’information, Elle a été blanchie mais le doute persistait (ses anciens maris CJ Hunter et Tim Montgomery ou encore Victor Conte l'avait accusé de dopage).
Marion Jones «
s'excuse auprès des autres compétiteurs et espère que les livres des records seront corrigés pour refléter leurs exploits
Elle a déjà rendu ses médailles olympiques glanées à Sydney en 2000 (3 médailles d'or et 2 de bronze) mais le CIO est dans l'embarras : La seconde place du 100m avait été prise par
Katerina Thanou, qui avait simulé une accident de moto en 2004 à Athènes pour éviter un contrôle anti-dopage. De plus que doit-on faire concernant les médailles acquises en relais ?
Réponse courant 2008 à toute cette affaire.
 

Pour clore ce bilan de l'année 2007, laissons la parole à Hicham El Guerrouj, désormais retraité, dans une interview réalisée par Sport24 :

«2007 a été une année riche avec notamment la Coupe du Monde de rugby chez vous en France. Il y a eu aussi les Championnats du Monde d’athlétisme et aussi dans d’autres sports. Il y a eu du suspens, de l’émotion mais moi personnellement j’ai beaucoup plus de doutes dans mon sport que dans d’autres sports. J’ai suivi les Mondiaux et je n’étais pas forcément ravi du spectacle offert, mais je ne veux pas en dire plus

Rendez-vous en 2008 aux Jeux Olympiques de Pekin où les conditions seront assez semblables à celles d'Osaka.

(Un bilan de l'année 2007 côté français suivra très bientôt)

Publié dans News internationales

Commenter cet article

sprintrail 11/01/2008 11:47

Bonjour à tous voici le blog du DEFI NOYELLOIS http://definoyellois.over-blog.com/ venez jeter un coup œil et laisser un petit commentaire, car plus il y a de monde, plus se sera facile pour les sponsors, merci à tous